Après avoir mis les choses à plat lors d'une discussion en distanciel avec le coach Ives Serneels, Yana Daniëls a expliqué : "les jeunes qui sont arrivées ont réalisé des bonnes performances alors que j'ai eu une saison difficile à Bristol. Mais maintenant que je peux à nouveau jouer pleinement de manière offensive à Liverpool, le coach fédéral m'a reprise. Une sensation merveilleuse. C'était assez émouvant parce que je ne m'y attendais pas encore." Le stage dans lequel s'intègre la Pinatar Cup et ses trois rencontres constituent avant tout une préparation pour les prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde programmés au Kosovo et en Albanie en avril. Les Red Flames débuteront mercredi soir contre la Slovaquie à San Pedro del Pinatar, et enchaîneront avec le pays de Galles ou l'Écosse le 19 février. Le troisième match, de classement, se jouera le mardi 22 février contre une des équipes du groupe B (Hongrie, Irlande, Pologne et Russie). (Belga)

Après avoir mis les choses à plat lors d'une discussion en distanciel avec le coach Ives Serneels, Yana Daniëls a expliqué : "les jeunes qui sont arrivées ont réalisé des bonnes performances alors que j'ai eu une saison difficile à Bristol. Mais maintenant que je peux à nouveau jouer pleinement de manière offensive à Liverpool, le coach fédéral m'a reprise. Une sensation merveilleuse. C'était assez émouvant parce que je ne m'y attendais pas encore." Le stage dans lequel s'intègre la Pinatar Cup et ses trois rencontres constituent avant tout une préparation pour les prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde programmés au Kosovo et en Albanie en avril. Les Red Flames débuteront mercredi soir contre la Slovaquie à San Pedro del Pinatar, et enchaîneront avec le pays de Galles ou l'Écosse le 19 février. Le troisième match, de classement, se jouera le mardi 22 février contre une des équipes du groupe B (Hongrie, Irlande, Pologne et Russie). (Belga)