Lors des différents matchs de préparation, plusieurs joueuses ont profité du temps de jeu à leur disposition pour s'illustrer. Mardi, c'était le cas de Davinia Vanmechelen, qui a marqué trois buts et délivré trois passes décisives. "Ce n'est pas mal", a souri Serneels. "Davinia a des qualités, elle l'a montré aujourd'hui. Déjà après une minute, elle avait une occasion. Ce genre de matchs est bien pour la confiance." Cet aspect est ce qui a le plus plu à Serneels. "J'ai plus que onze joueuses qui peuvent jouer contre l'Islande. C'est facile et pas facile pour moi, mais c'est un très bon point." Les Flames vont à présent entamer la dernière phase de la préparation en vue du premier match, le 10 juillet contre l'Islande. "Il y aura un peu de repos avant la dernière semaine, car nous avons travaillé très dur et il y a de la fatigue dans le groupe. Nous utiliserons les six-sept derniers jours pour optimaliser la tactique que nous voulons utiliser contre l'Islande", a indiqué Serneels, qui regardera attentivement Pologne-Islande mercredi. Autre point de satisfaction pour le sélectionneur: les joueuses de retour de blessure, comme Kassandra Missipo, Elena Dhont ou Ella Van Kerkhoven, semblent sur la bonne voie. "Certaines joueuses sont plus en forme que je le pensais à dix jours du premier match", a confirmé Serneels. Les Belges terminent la préparation avec deux victoires, contre l'Irlande du Nord (4-1) et le Luxembourg (6-1) et deux défaites, en Angleterre (3-0) et contre l'Autriche (0-1). (Belga)

Lors des différents matchs de préparation, plusieurs joueuses ont profité du temps de jeu à leur disposition pour s'illustrer. Mardi, c'était le cas de Davinia Vanmechelen, qui a marqué trois buts et délivré trois passes décisives. "Ce n'est pas mal", a souri Serneels. "Davinia a des qualités, elle l'a montré aujourd'hui. Déjà après une minute, elle avait une occasion. Ce genre de matchs est bien pour la confiance." Cet aspect est ce qui a le plus plu à Serneels. "J'ai plus que onze joueuses qui peuvent jouer contre l'Islande. C'est facile et pas facile pour moi, mais c'est un très bon point." Les Flames vont à présent entamer la dernière phase de la préparation en vue du premier match, le 10 juillet contre l'Islande. "Il y aura un peu de repos avant la dernière semaine, car nous avons travaillé très dur et il y a de la fatigue dans le groupe. Nous utiliserons les six-sept derniers jours pour optimaliser la tactique que nous voulons utiliser contre l'Islande", a indiqué Serneels, qui regardera attentivement Pologne-Islande mercredi. Autre point de satisfaction pour le sélectionneur: les joueuses de retour de blessure, comme Kassandra Missipo, Elena Dhont ou Ella Van Kerkhoven, semblent sur la bonne voie. "Certaines joueuses sont plus en forme que je le pensais à dix jours du premier match", a confirmé Serneels. Les Belges terminent la préparation avec deux victoires, contre l'Irlande du Nord (4-1) et le Luxembourg (6-1) et deux défaites, en Angleterre (3-0) et contre l'Autriche (0-1). (Belga)