"Nous avions le contrôle et nous nous sommes créé beaucoup d'occasions jusqu'au 1-2", a déclaré Serneels. "Notre réaction après la réduction du score fut bonne. La Croatie a commencé à jouer à la dure, mais l'équipe a donné une réponse professionnelle et mature. Le but encaissé (où la gardienne Evrard n'est pas exempte de tout reproche, ndlr) doit être revisionné. C'est l'une des premières fois que la Croatie est venue dans les seize mètres, la joueuse a peut-être disputé la balle de manière trop facile. Mais je veux surtout retenir le positif: la réaction après le 1-2." "Je suis aussi très heureux qu'une défenseuse (Davina Philtjens, ndlr) marque deux buts", a ajouté Serneels. "Cela montre que le danger peut venir des deux côtés. Je sens que mes joueuses veulent s'améliorer chaque jour. J'espère que nous jouerons mardi à Louvain contre la Lituanie devant un public nombreux. Nous célébrerons le jubilé de Janice Cayman, qui jouera son centième match pour les Flames." (Belga)