Face à la lanterne rouge de leur groupe (6 défaites en 6 matches), les Red Flames mettaient le pied sur le ballon dès les premières minutes et étaient rapidement récompensées. Tessa Wullaert ouvrait le score sur coup franc (12e) et la Belgique doublait la mise 120 secondes plus tard sur un but contre son camp de Liuzinaite. Les joueuses d'Ives Serneels poursuivaient leur domination et Gedgaudaite envoyait le ballon dans ses propres filets pour le troisième but belge (21e). Dans la foulée, Tine De Caigny portait le score à 0-4 puis 0-5 (30e, 40e). Juste avant le repos, la Lituanie était réduite à dix après l'exclusion de Liuzinaite. Après la pause, les Red Flames jouaient la majeure partie du temps dans le camp lituanien et inscrivaient quatre nouveaux buts via De Caigny (56e), Wullaert (69e et 82e) et Minnaert (84e) pour fixer le score final à 0-9. "Nous avons connu un début de folie", dit Serneels. "Nous avions déjà des occasions dès les premières minutes. Quand on ne marque pas, c'est important de rester calme, ce que le groupe a su faire. Je trouve cela professionnel. Les Red Flames, deuxièmes du groupe H, affronteront la Suisse le 1er décembre pour la 'finale' pour la première place, directement qualificative pour l'Euro 2022 en Angleterre. La Suisse avait battu la Belgique 2-1 en septembre. "Cette victoire fait du bien", selon Ives Serneels. "Nous avons perdu notre premier match en Suisse. C'était important de bien en parler la semaine passée. La réaction du groupe a été fantastique. Contre la Suisse, l'objectif sera clair: nous devrons gagner". Avec ce succès en Lituanie, la Belgique (18 points) conserve sa deuxième place du groupe H avec un point de retard sur la Suisse qui s'est imposée 0-2 en Roumanie. Le 1er décembre, la Belgique recevra la Suisse à Louvain pour la 'finale' du groupe. Les neuf vainqueurs de poule et les trois meilleurs deuxièmes sont directement qualifiés pour l'Euro 2022 en Angleterre. Les six autres deuxièmes devront disputer un match de barrage. (Belga)

Face à la lanterne rouge de leur groupe (6 défaites en 6 matches), les Red Flames mettaient le pied sur le ballon dès les premières minutes et étaient rapidement récompensées. Tessa Wullaert ouvrait le score sur coup franc (12e) et la Belgique doublait la mise 120 secondes plus tard sur un but contre son camp de Liuzinaite. Les joueuses d'Ives Serneels poursuivaient leur domination et Gedgaudaite envoyait le ballon dans ses propres filets pour le troisième but belge (21e). Dans la foulée, Tine De Caigny portait le score à 0-4 puis 0-5 (30e, 40e). Juste avant le repos, la Lituanie était réduite à dix après l'exclusion de Liuzinaite. Après la pause, les Red Flames jouaient la majeure partie du temps dans le camp lituanien et inscrivaient quatre nouveaux buts via De Caigny (56e), Wullaert (69e et 82e) et Minnaert (84e) pour fixer le score final à 0-9. "Nous avons connu un début de folie", dit Serneels. "Nous avions déjà des occasions dès les premières minutes. Quand on ne marque pas, c'est important de rester calme, ce que le groupe a su faire. Je trouve cela professionnel. Les Red Flames, deuxièmes du groupe H, affronteront la Suisse le 1er décembre pour la 'finale' pour la première place, directement qualificative pour l'Euro 2022 en Angleterre. La Suisse avait battu la Belgique 2-1 en septembre. "Cette victoire fait du bien", selon Ives Serneels. "Nous avons perdu notre premier match en Suisse. C'était important de bien en parler la semaine passée. La réaction du groupe a été fantastique. Contre la Suisse, l'objectif sera clair: nous devrons gagner". Avec ce succès en Lituanie, la Belgique (18 points) conserve sa deuxième place du groupe H avec un point de retard sur la Suisse qui s'est imposée 0-2 en Roumanie. Le 1er décembre, la Belgique recevra la Suisse à Louvain pour la 'finale' du groupe. Les neuf vainqueurs de poule et les trois meilleurs deuxièmes sont directement qualifiés pour l'Euro 2022 en Angleterre. Les six autres deuxièmes devront disputer un match de barrage. (Belga)