Quatre mois après avoir annoncé le lancement d'un dossier conjoint afin d'accueillir la Coupe du monde 2027, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne ont donc organisé un triptyque en ce début d'année 2021. Il constitue une étape symbolique dans le cadre de la candidature baptisée 'Three Nations, One Goal'. Pour leur premier duel de l'année civile 2021, les Red Flames défieront l'équipe championne d'Europe et vice-championne du monde, qui pointe au quatrième rang du classement mondial. Dimanche, la formation d'Ives Serneels enchaînera avec l'Allemagne, deuxième au classement FIFA. "Nous sommes occupés avec la phase suivante de notre développement. Ce sera une bonne expérience pour nos plus jeunes joueuses", a affirmé le sélectionneur national en préambule. Les Belges présentent un bilan de 4 victoires et 5 partages en 28 confrontations face aux Néerlandaises. Leur dernier duel contre les 'Oranje Leeuwin' remonte à l'Euro 2017. Les Belges, bien qu'éliminées en poule après leur défaite contre les Néerlandaises (1-2), étaient parvenues à faire douter les futures championnes d'Europe. "C'est important de jouer ce genre de matchs", a affirmé la capitaine Tessa Wullaert. "Nous avons terminé en tête de notre groupe de qualification à l'Euro en battant la Suisse. C'était un vrai test. Ici, ce sera un test encore plus important en vue de l'Euro. Nous avons beaucoup progressé depuis 2017. Le prochain objectif est de figurer parmi les huit meilleures équipes d'Europe. Et de tels matchs peuvent nous apprendre beaucoup de choses." La Belgique, 17e au classement FIFA, s'est qualifiée directement pour l'Euro 2022 grâce au gain de son groupe à la suite d'une victoire 4-0 contre la Suisse en décembre. Pour ce 29e derby des plats pays féminin, les Red Flames évolueront pour la première fois au stade Roi Baudouin de Bruxelles, la pelouse du Den Dreef à Louvain ne le permettant pas. Après son derby des plats pays, l'équipe nationale se rendre à Aix-la-Chapelle dimanche (18h) pour y défier l'Allemagne. Enfin, Allemandes et Néerlandaises se croiseront à Venlo le 24 février (18h30). (Belga)

Quatre mois après avoir annoncé le lancement d'un dossier conjoint afin d'accueillir la Coupe du monde 2027, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne ont donc organisé un triptyque en ce début d'année 2021. Il constitue une étape symbolique dans le cadre de la candidature baptisée 'Three Nations, One Goal'. Pour leur premier duel de l'année civile 2021, les Red Flames défieront l'équipe championne d'Europe et vice-championne du monde, qui pointe au quatrième rang du classement mondial. Dimanche, la formation d'Ives Serneels enchaînera avec l'Allemagne, deuxième au classement FIFA. "Nous sommes occupés avec la phase suivante de notre développement. Ce sera une bonne expérience pour nos plus jeunes joueuses", a affirmé le sélectionneur national en préambule. Les Belges présentent un bilan de 4 victoires et 5 partages en 28 confrontations face aux Néerlandaises. Leur dernier duel contre les 'Oranje Leeuwin' remonte à l'Euro 2017. Les Belges, bien qu'éliminées en poule après leur défaite contre les Néerlandaises (1-2), étaient parvenues à faire douter les futures championnes d'Europe. "C'est important de jouer ce genre de matchs", a affirmé la capitaine Tessa Wullaert. "Nous avons terminé en tête de notre groupe de qualification à l'Euro en battant la Suisse. C'était un vrai test. Ici, ce sera un test encore plus important en vue de l'Euro. Nous avons beaucoup progressé depuis 2017. Le prochain objectif est de figurer parmi les huit meilleures équipes d'Europe. Et de tels matchs peuvent nous apprendre beaucoup de choses." La Belgique, 17e au classement FIFA, s'est qualifiée directement pour l'Euro 2022 grâce au gain de son groupe à la suite d'une victoire 4-0 contre la Suisse en décembre. Pour ce 29e derby des plats pays féminin, les Red Flames évolueront pour la première fois au stade Roi Baudouin de Bruxelles, la pelouse du Den Dreef à Louvain ne le permettant pas. Après son derby des plats pays, l'équipe nationale se rendre à Aix-la-Chapelle dimanche (18h) pour y défier l'Allemagne. Enfin, Allemandes et Néerlandaises se croiseront à Venlo le 24 février (18h30). (Belga)