"Évidemment, le bilan de 6/6 aurait été mieux", a concédé le sélectionneur national. "Mais c'est désormais derrière nous. Je pense que la confiance doit être de mise pour le prochain match contre le Kosovo", a expliqué Ives Serneels au micro de la RTBF. "Je suis sûr que le groupe va encore grandir", a-t-il ajouté. "Je retiens surtout de ces deux matches que nous avons désormais plus de onze joueuses pour débuter une rencontre. C'est de bon augure pour la suite car nous avons besoin de tout le monde." Ives Serneels est aussi revenu sur le déroulement de la rencontre et notamment de la première mi-temps. Le score de 2-0 aurait pu être bien plus lourd si les Belges s'étaient montrées plus précises dans le dernier geste. "Je pense que ça doit être au moins 3 ou 4 à zéro à la pause. Le groupe a bien réagi en seconde mi-temps avec beaucoup d'occasions et cinq buts. C'est tout à fait mérité." (Belga)

"Évidemment, le bilan de 6/6 aurait été mieux", a concédé le sélectionneur national. "Mais c'est désormais derrière nous. Je pense que la confiance doit être de mise pour le prochain match contre le Kosovo", a expliqué Ives Serneels au micro de la RTBF. "Je suis sûr que le groupe va encore grandir", a-t-il ajouté. "Je retiens surtout de ces deux matches que nous avons désormais plus de onze joueuses pour débuter une rencontre. C'est de bon augure pour la suite car nous avons besoin de tout le monde." Ives Serneels est aussi revenu sur le déroulement de la rencontre et notamment de la première mi-temps. Le score de 2-0 aurait pu être bien plus lourd si les Belges s'étaient montrées plus précises dans le dernier geste. "Je pense que ça doit être au moins 3 ou 4 à zéro à la pause. Le groupe a bien réagi en seconde mi-temps avec beaucoup d'occasions et cinq buts. C'est tout à fait mérité." (Belga)