Titulaire à l'arrière, Julie Allemand a inscrit 13 points, son meilleur total depuis ses débuts en WNBA fin juillet. La Belgian Cat a réalisé une partie complète et aboutie, ajoutant 5 assists, 6 rebonds, 2 blocs et 1 interception en 36 minutes sur le parquet. La Liégeoise de 24 ans est aussi la troisième meilleure donneuse d'assists du championnat avec une moyenne de 5,7 offrandes par rencontre. De l'autre côté, les 19 points d'Emma Meesseman, meilleure marqueuse des Mystics, n'ont pas suffi à contrer Kesley Mitchell, 29 unités au compteur pour Indiana. C'est la 4e défaite de rang pour Washington, tenant du titre, qui pointe à la 8e place avec 3 victoires pour 4 défaites. Indiana suit à la 9e place avec le même bilan. La saison régulière de WNBA, jouée à huis clos en Floride, a été raccourcie à 22 rencontres pour chaque équipe. Suivront ensuite les playoffs qui réuniront les 8 meilleures équipes avec une finale programmée en octobre. (Belga)

Titulaire à l'arrière, Julie Allemand a inscrit 13 points, son meilleur total depuis ses débuts en WNBA fin juillet. La Belgian Cat a réalisé une partie complète et aboutie, ajoutant 5 assists, 6 rebonds, 2 blocs et 1 interception en 36 minutes sur le parquet. La Liégeoise de 24 ans est aussi la troisième meilleure donneuse d'assists du championnat avec une moyenne de 5,7 offrandes par rencontre. De l'autre côté, les 19 points d'Emma Meesseman, meilleure marqueuse des Mystics, n'ont pas suffi à contrer Kesley Mitchell, 29 unités au compteur pour Indiana. C'est la 4e défaite de rang pour Washington, tenant du titre, qui pointe à la 8e place avec 3 victoires pour 4 défaites. Indiana suit à la 9e place avec le même bilan. La saison régulière de WNBA, jouée à huis clos en Floride, a été raccourcie à 22 rencontres pour chaque équipe. Suivront ensuite les playoffs qui réuniront les 8 meilleures équipes avec une finale programmée en octobre. (Belga)