Cette deuxième spéciale s'est disputée sur 25,49 kilomètres entre Bayons et Bréziers, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Neuville a terminé vice-champion du monde en 2013 et 2016, à chaque fois derrière Ogier. Le Français, quadruple champion du monde des rallyes, vise un cinquième succès en Principauté, lui qui reste sur trois victoires lors des trois dernières éditions. Mais contraint de changer de volant à la suite du départ surprise de Volskwagen du WRC, il débute dans une nouvelle écurie, M-Sport, qui n'a pas le lustre des équipes officielles de Citroën, Toyota et Hyundai. Ogier et Neuville étaient les deux seuls pilotes à avoir achevé normalement la première spéciale, le Belge devançant le Français de sept dixièmes. Celle-ci, qui se disputait en début de soirée sur 21,25 kilomètres entre Entrevaux et Rouaine, a été annulée après l'accident de la Hyundai i20 du pilote néo-zélandais Hayden Paddon. Un spectateur, un Espagnol de 50 ans, qui prenait des photos en amateur ou professionnel, a été grièvement blessé lors de cet accident. En arrêt cardio-respiratoire, il a été évacué par un hélicoptère de la sécurité civile vers l'hôpital Pasteur de Nice. Paddon n'a pas pris part à la deuxième spéciale sans que son abandon ne soit officiellement annoncé. (Belga)

Cette deuxième spéciale s'est disputée sur 25,49 kilomètres entre Bayons et Bréziers, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Neuville a terminé vice-champion du monde en 2013 et 2016, à chaque fois derrière Ogier. Le Français, quadruple champion du monde des rallyes, vise un cinquième succès en Principauté, lui qui reste sur trois victoires lors des trois dernières éditions. Mais contraint de changer de volant à la suite du départ surprise de Volskwagen du WRC, il débute dans une nouvelle écurie, M-Sport, qui n'a pas le lustre des équipes officielles de Citroën, Toyota et Hyundai. Ogier et Neuville étaient les deux seuls pilotes à avoir achevé normalement la première spéciale, le Belge devançant le Français de sept dixièmes. Celle-ci, qui se disputait en début de soirée sur 21,25 kilomètres entre Entrevaux et Rouaine, a été annulée après l'accident de la Hyundai i20 du pilote néo-zélandais Hayden Paddon. Un spectateur, un Espagnol de 50 ans, qui prenait des photos en amateur ou professionnel, a été grièvement blessé lors de cet accident. En arrêt cardio-respiratoire, il a été évacué par un hélicoptère de la sécurité civile vers l'hôpital Pasteur de Nice. Paddon n'a pas pris part à la deuxième spéciale sans que son abandon ne soit officiellement annoncé. (Belga)