Le pilote germanophone dominait jusque là allègrement les débats avec presque une minute d'avance sur le Français Sebastien Ogier (Ford Fiesta RS), quadruple champion du monde, qui en profite pour prendre la tête du Rallye avec 47 secondes d'avance sur son coéquipier de M-Sport, l'Estonien Ott Tanak et 2:20 sur Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris). Thierry Neuville, qui était reparti au ralenti dans la spéciale, espère pouvoir rouler dimanche pour essayer au moins de prendre l'un ou l'autre point dans la Powerstage. "J'ai perdu le contrôle de la voiture en sortie d'un lent virage à gauche et on a heurté quelque chose en quittant la route", a expliqué le pilote Hyundai qui a endommagé sa suspension arrière et a perdu plus d'une trentaine de minutes, voyant s'envoler ses espoirs d'un premier succès sur le Monte-Carlo. Cinquième de l'épreuve en 2015, Neuville s'était classé 3e l'an dernier. Il n'avait pas vu la ligne d'arrivée finale lors de ses deux autres participations en 2012 et 2014. A son palmarès figurent le Rallye d'Allemagne 2014 et le Rallye d'Italie 2016. Ogier vise lui un 4e succès consécutif dans la Principauté. Quatre spéciales sont au programme dimanche dont la légendaire spéciale du Col du Turini. - Classement des pilotes WRC samedi après l'ES13: 1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (Fra/Ford Fiesta RS) 3 h 26:10.7 2. Ott Tänak-Raigo Molder (Est/Ford Fiesta RS) à 47.1 3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Fin/Toyota Yaris) 2:20.6 4. Craig Breen-Scott Martin (Irl-G-B/Citroën DS3) 3:47.3 5. Dani Sordo-Marc Marti (Esp/Hyundai i20) 4:03.2 6. Elfyn Evans-Daniel Barritt (G-B/Ford Fiesta RS) 7.27.2 (Belga)

Le pilote germanophone dominait jusque là allègrement les débats avec presque une minute d'avance sur le Français Sebastien Ogier (Ford Fiesta RS), quadruple champion du monde, qui en profite pour prendre la tête du Rallye avec 47 secondes d'avance sur son coéquipier de M-Sport, l'Estonien Ott Tanak et 2:20 sur Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris). Thierry Neuville, qui était reparti au ralenti dans la spéciale, espère pouvoir rouler dimanche pour essayer au moins de prendre l'un ou l'autre point dans la Powerstage. "J'ai perdu le contrôle de la voiture en sortie d'un lent virage à gauche et on a heurté quelque chose en quittant la route", a expliqué le pilote Hyundai qui a endommagé sa suspension arrière et a perdu plus d'une trentaine de minutes, voyant s'envoler ses espoirs d'un premier succès sur le Monte-Carlo. Cinquième de l'épreuve en 2015, Neuville s'était classé 3e l'an dernier. Il n'avait pas vu la ligne d'arrivée finale lors de ses deux autres participations en 2012 et 2014. A son palmarès figurent le Rallye d'Allemagne 2014 et le Rallye d'Italie 2016. Ogier vise lui un 4e succès consécutif dans la Principauté. Quatre spéciales sont au programme dimanche dont la légendaire spéciale du Col du Turini. - Classement des pilotes WRC samedi après l'ES13: 1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (Fra/Ford Fiesta RS) 3 h 26:10.7 2. Ott Tänak-Raigo Molder (Est/Ford Fiesta RS) à 47.1 3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Fin/Toyota Yaris) 2:20.6 4. Craig Breen-Scott Martin (Irl-G-B/Citroën DS3) 3:47.3 5. Dani Sordo-Marc Marti (Esp/Hyundai i20) 4:03.2 6. Elfyn Evans-Daniel Barritt (G-B/Ford Fiesta RS) 7.27.2 (Belga)