L'Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) est l'auteur du meilleur temps de l'ES1. Il devance de 5 secondes le Britannique Kris Meeke (Toyota Yaris) et le champion du monde français Sébastien Ogier (Citroën C3) de 10.6 secondes. Le Français Sébastien Loeb (Hyundai i20 Coupe) a pris la 4e place à 23.2, Neuville pointant à 26.8 de Tänak. Une deuxième spéciale, Avançon - Notre Dame du Laus (20,59 km) a encore lieu jeudi soir. Vendredi, place à deux boucles de trois spéciales, pour un total de 125 kilomètres. Samedi, direction le nord pour retrouver un terrain plus familier. Deux boucles de deux spéciales précèdent la dernière assistance de l'épreuve à Gap et une longue liaison pour rallier Monaco. Le final, dimanche, à travers les massifs des Alpes-Maritimes surplombant la Principauté, est classique. Il y aura deux passages sur le légendaire Col de Turini. (Belga)

L'Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) est l'auteur du meilleur temps de l'ES1. Il devance de 5 secondes le Britannique Kris Meeke (Toyota Yaris) et le champion du monde français Sébastien Ogier (Citroën C3) de 10.6 secondes. Le Français Sébastien Loeb (Hyundai i20 Coupe) a pris la 4e place à 23.2, Neuville pointant à 26.8 de Tänak. Une deuxième spéciale, Avançon - Notre Dame du Laus (20,59 km) a encore lieu jeudi soir. Vendredi, place à deux boucles de trois spéciales, pour un total de 125 kilomètres. Samedi, direction le nord pour retrouver un terrain plus familier. Deux boucles de deux spéciales précèdent la dernière assistance de l'épreuve à Gap et une longue liaison pour rallier Monaco. Le final, dimanche, à travers les massifs des Alpes-Maritimes surplombant la Principauté, est classique. Il y aura deux passages sur le légendaire Col de Turini. (Belga)