Thierry Neuville avait été gêné par le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) dans l'ES7 alors que le pilote germanophone était en train de résorber son retard. Son équipe a demandé à la direction de course de visionner les videos et de récupérer les secondes perdues à tenter de dépasser Latvala. Thierry Neuville a obtenu gain de cause et pass ainsi de la 6e à la 4e place, mais à 11.1 secondes désormais de l'Estonien Ott Tänak (Ford Fiesta RS) qui restait aux commandes du rallye du Portugal après la 1re journée disputée vendredi dans le nord du pays (ES2-ES9). Tänak, 29 ans, devance l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20) de 4 sec 6/10, et de cinq secondes le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS), quadruple champion du monde en titre et leader du Championnat. Au cours de cette première journée, le rallye du Portugal a connu une série de changements au sommet du classement. Vainqueurs ex æquo de la super spéciale d'ouverture de jeudi, Thierry Neuville (Hyundai i20) et le Norvégien Mads Ostberg (Ford Fiesta) ont cédé la place au Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai i20) dès l'ES2. Le pilote kiwi a été doublé à l'issue de l'ES3 par le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), délogé après l'ES5 par le Britannique Kris Meeke (Citroën C3), qui n'a ensuite pas résisté à Tänak dans l'ES6. (Belga)

Thierry Neuville avait été gêné par le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) dans l'ES7 alors que le pilote germanophone était en train de résorber son retard. Son équipe a demandé à la direction de course de visionner les videos et de récupérer les secondes perdues à tenter de dépasser Latvala. Thierry Neuville a obtenu gain de cause et pass ainsi de la 6e à la 4e place, mais à 11.1 secondes désormais de l'Estonien Ott Tänak (Ford Fiesta RS) qui restait aux commandes du rallye du Portugal après la 1re journée disputée vendredi dans le nord du pays (ES2-ES9). Tänak, 29 ans, devance l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20) de 4 sec 6/10, et de cinq secondes le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS), quadruple champion du monde en titre et leader du Championnat. Au cours de cette première journée, le rallye du Portugal a connu une série de changements au sommet du classement. Vainqueurs ex æquo de la super spéciale d'ouverture de jeudi, Thierry Neuville (Hyundai i20) et le Norvégien Mads Ostberg (Ford Fiesta) ont cédé la place au Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai i20) dès l'ES2. Le pilote kiwi a été doublé à l'issue de l'ES3 par le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), délogé après l'ES5 par le Britannique Kris Meeke (Citroën C3), qui n'a ensuite pas résisté à Tänak dans l'ES6. (Belga)