Tout se déroulait parfaitement pour le vice-champion du monde jusque là. Samedi matin, Neuville, 28 ans, comptait 28.1 secondes d'avance sur Latvala. Les trois premières spéciales du jour (ES9, ES10 et ES11) ont été gagnées par l'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford), déjà le plus rapide de la dernière épreuve chronométrée de vendredi. La quatrième spéciale du jour (ES12), prévue en début d'après-midi, a été annulée pour raisons de sécurité, le tracé étant jugé trop rapide par la FIA. La treizième spéciale a souri au Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota). Sans être le plus rapide, Neuville n'avait jamais concédé beaucoup de terrain à ses adversaires. Sa plus grosse perte de temps de la journée n'avait été que de 3.8 secondes dans la 9e spéciale. Le pilote belge s'est ensuite montré le plus rapide de la 14e spéciale, reléguant Latvala à 43.3 secondes. La dernière course du jour était la super spéciale (1,9 km) à l'hippodrome de Karlstad. Neuville est parti à la faute. Il a heurté une barrière et perdu une roue. Il n'a pu rejoindre l'arrivée de la spéciale, sa Hyundai étant remorquée par une dépanneuse. Ses mécaniciens vont à présent vérifier la voiture, a indiqué Hyundai. Neuville devrait pouvoir prendre le départ dimanche, mais écope d'une pénalité de dix minutes et peut faire une croix sur la victoire. La super spéciale a été remportée par l'Espagnol Dani Sordo. Latvala a pris la tête du général, avec 3.8 secondes d'avance sur Tanak et 12,8 sur le champion du monde français Sébastien Ogier. Dimanche, deux spéciales de 21,19 km et la Power Stage à Torsby (16,43 km) sont au programme, pour un total de 58,8 km. (Belga)

Tout se déroulait parfaitement pour le vice-champion du monde jusque là. Samedi matin, Neuville, 28 ans, comptait 28.1 secondes d'avance sur Latvala. Les trois premières spéciales du jour (ES9, ES10 et ES11) ont été gagnées par l'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford), déjà le plus rapide de la dernière épreuve chronométrée de vendredi. La quatrième spéciale du jour (ES12), prévue en début d'après-midi, a été annulée pour raisons de sécurité, le tracé étant jugé trop rapide par la FIA. La treizième spéciale a souri au Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota). Sans être le plus rapide, Neuville n'avait jamais concédé beaucoup de terrain à ses adversaires. Sa plus grosse perte de temps de la journée n'avait été que de 3.8 secondes dans la 9e spéciale. Le pilote belge s'est ensuite montré le plus rapide de la 14e spéciale, reléguant Latvala à 43.3 secondes. La dernière course du jour était la super spéciale (1,9 km) à l'hippodrome de Karlstad. Neuville est parti à la faute. Il a heurté une barrière et perdu une roue. Il n'a pu rejoindre l'arrivée de la spéciale, sa Hyundai étant remorquée par une dépanneuse. Ses mécaniciens vont à présent vérifier la voiture, a indiqué Hyundai. Neuville devrait pouvoir prendre le départ dimanche, mais écope d'une pénalité de dix minutes et peut faire une croix sur la victoire. La super spéciale a été remportée par l'Espagnol Dani Sordo. Latvala a pris la tête du général, avec 3.8 secondes d'avance sur Tanak et 12,8 sur le champion du monde français Sébastien Ogier. Dimanche, deux spéciales de 21,19 km et la Power Stage à Torsby (16,43 km) sont au programme, pour un total de 58,8 km. (Belga)