Quatrième au soir de la première journée, le Saint-Vithois de 29 ans s'est montré très régulier samedi matin, signant deux deuxièmes et deux troisièmes places lors des quatre premières spéciales de la journée. Toujours aussi à son aise, il a été le plus rapide lors de l'ES13 à Dyfi (25,86 km), confortant sa deuxième position au classement. Impérial, le Britannique Evans semble bien parti pour l'emporter. "C'était une très bonne spéciale même si nous avons dû faire attention dans certains virages. Je suis ravi de mon chrono", a déclaré Neuville après avoir signé le meilleur temps. Sébastien Ogier, actuel 4e, peut décrocher un cinquième titre mondial dès dimanche. Le Français compte 37 et 38 unités d'avance sur ses derniers rivaux, son coéquipier estonien Ott Tänak et Thierry Neuville. Une victoire ou une marge de 31 points au classement des pilotes lui permettrait d'être sacré dimanche avant le dernier rendez-vous de la saison, en Australie (16-19 novembre). Trois spéciales, avec 33,62 km chronométrés, sont encore au programme samedi en fin d'après-midi. Dimanche, les pilotes parcourront 41,17 km, répartis en cinq spéciales. (Belga)

Quatrième au soir de la première journée, le Saint-Vithois de 29 ans s'est montré très régulier samedi matin, signant deux deuxièmes et deux troisièmes places lors des quatre premières spéciales de la journée. Toujours aussi à son aise, il a été le plus rapide lors de l'ES13 à Dyfi (25,86 km), confortant sa deuxième position au classement. Impérial, le Britannique Evans semble bien parti pour l'emporter. "C'était une très bonne spéciale même si nous avons dû faire attention dans certains virages. Je suis ravi de mon chrono", a déclaré Neuville après avoir signé le meilleur temps. Sébastien Ogier, actuel 4e, peut décrocher un cinquième titre mondial dès dimanche. Le Français compte 37 et 38 unités d'avance sur ses derniers rivaux, son coéquipier estonien Ott Tänak et Thierry Neuville. Une victoire ou une marge de 31 points au classement des pilotes lui permettrait d'être sacré dimanche avant le dernier rendez-vous de la saison, en Australie (16-19 novembre). Trois spéciales, avec 33,62 km chronométrés, sont encore au programme samedi en fin d'après-midi. Dimanche, les pilotes parcourront 41,17 km, répartis en cinq spéciales. (Belga)