Le Saint-Vithois, 5e au terme de la journée de samedi, a cassé une roue. "Dévasté", a-t-il simplement tweeté après son abandon. Neuville pointait déjà à 17 longueurs d'Ogier au championnat et cet incident pourrait être décisif dans la course au sacre mondial. Samedi, le Belge avait déjà connu une journée difficile suite à une perte de pression hydraulique à la fin de l'ES8 et une sortie de route ayant endommagé l'arrière de sa voiture. Après la 16e spéciale, le rallye est toujours mené par le Britannique Kris Meeke (Citröen), devant les Ford M-Sport d'Ogier et de l'Estonien Ott Tänak. (Belga)

Le Saint-Vithois, 5e au terme de la journée de samedi, a cassé une roue. "Dévasté", a-t-il simplement tweeté après son abandon. Neuville pointait déjà à 17 longueurs d'Ogier au championnat et cet incident pourrait être décisif dans la course au sacre mondial. Samedi, le Belge avait déjà connu une journée difficile suite à une perte de pression hydraulique à la fin de l'ES8 et une sortie de route ayant endommagé l'arrière de sa voiture. Après la 16e spéciale, le rallye est toujours mené par le Britannique Kris Meeke (Citröen), devant les Ford M-Sport d'Ogier et de l'Estonien Ott Tänak. (Belga)