Quatrième puis troisième des premières spéciales du jour, Neuville était remonté en cinquième position au classement, à 16.4 de Kris Meeke (Citroën) et surtout à moins d'une seconde de son rival pour le titre, le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford). Mais il a ensuite connu plusieurs contretemps. Une perte de pression hydraulique à la fin de l'ES8 puis une sortie de route ayant endommagé l'arrière de sa voiture l'ont mis en retard de trois minutes au départ de l'ES9, ce pour quoi il a écopé de 30 secondes de pénalité. Il recule à la huitième place du général, à 53.1 du leader, le Britannique Kris Meeke (Citroën). Le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Fort) est troisième à 13.8, juste derrière son équipier estonien Ott Tänak (+13.5). Victime d'une panne du système de lubrification de sa Toyota avant l'ES6 vendredi, le Finlandais Jari-Matti Latvala n'a pas pris le départ samedi. Quatre spéciales sont au programme samedi après-midi. (Belga)

Quatrième puis troisième des premières spéciales du jour, Neuville était remonté en cinquième position au classement, à 16.4 de Kris Meeke (Citroën) et surtout à moins d'une seconde de son rival pour le titre, le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford). Mais il a ensuite connu plusieurs contretemps. Une perte de pression hydraulique à la fin de l'ES8 puis une sortie de route ayant endommagé l'arrière de sa voiture l'ont mis en retard de trois minutes au départ de l'ES9, ce pour quoi il a écopé de 30 secondes de pénalité. Il recule à la huitième place du général, à 53.1 du leader, le Britannique Kris Meeke (Citroën). Le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Fort) est troisième à 13.8, juste derrière son équipier estonien Ott Tänak (+13.5). Victime d'une panne du système de lubrification de sa Toyota avant l'ES6 vendredi, le Finlandais Jari-Matti Latvala n'a pas pris le départ samedi. Quatre spéciales sont au programme samedi après-midi. (Belga)