L'écart n'était que de onze secondes avant d'aborder la dernière journée de compétition. Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul ont réussi à grapiller du terrain en terminant deuxièmes de la seizième spéciale et premier de la dix-septième. Avant la dix-huitième et dernière spéciale, la power stage d'El Condor, Neuville ne possédait que 6 dixièmes de seconde de retard sur Evans. Le Belge a finalement émergé au bout du suspense, pour 7 dixièmes de seconde devant Evans. Tanak est troisième. Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta) est quatrième, le Finlandais Jari-Mati Latvala (Toyota) est cinquième. Vainqueur du rallye de Corse, Neuville signe sa deuxième victoire de la saison. Au général, Neuville, 84 points, est troisième, à 18 points du leader, Ogier (102 points). Latvala est deuxième (86). (Belga)

L'écart n'était que de onze secondes avant d'aborder la dernière journée de compétition. Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul ont réussi à grapiller du terrain en terminant deuxièmes de la seizième spéciale et premier de la dix-septième. Avant la dix-huitième et dernière spéciale, la power stage d'El Condor, Neuville ne possédait que 6 dixièmes de seconde de retard sur Evans. Le Belge a finalement émergé au bout du suspense, pour 7 dixièmes de seconde devant Evans. Tanak est troisième. Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta) est quatrième, le Finlandais Jari-Mati Latvala (Toyota) est cinquième. Vainqueur du rallye de Corse, Neuville signe sa deuxième victoire de la saison. Au général, Neuville, 84 points, est troisième, à 18 points du leader, Ogier (102 points). Latvala est deuxième (86). (Belga)