Après la première spéciale du jour remportée par l'Espagnol Dani Sordo, pourtant pénalisé par sa boîte de vitesse vendredi soir, Tänak, double tenant du titre sur les routes mosellanes, a repris les choses en main, et accru son avance sur Neuville de 5,2 secondes durant cette spéciale. Le Français Sébastien Ogier (Citroën C3), sextuple champion du monde, consolide lui sa troisième place en reprenant un peu de temps à Neuville, mais le Britannique Meeke (Toyota), placé à moins de quatre secondes, reste à l'affût pour le podium. Ogier est 3e à 25.8 secondes de Tänak, Meeke 4e à 29.6 secondes. Samedi après-midi, les pilotes auront l'occasion de créer des écarts conséquents lors des quatre spéciales sur les routes du camp militaire de Baumholder et la redoutable Panzerplatte ("plaques de blindage"). (Belga)