"Conformément au protocole, nous l'avons signalé à l'équipe médicale de l'UCI (Union cycliste internationale, ndlr.) ce matin, qui a autorisé Rafal à prendre le départ juste avant le départ de la course", a précisé l'UAE Team Emirates sur Twitter. "Nous continuons bien sûr de suivre l'état de santé de Rafal." Le docteur de l'équipe, Adrian Rotunno a donné d'autres précisions concernant le cas positif de Majka. "Il est asymptomatique et l'analyse de son test PCR a montré qu'il avait un très faible risque d'infectiosité, similaire au cas de Bob Jungels plus tôt dans la course", a-t-il déclaré. Mardi matin, l'équipe de Pogacar avait annoncé le retrait de George Bennett, positif au coronavirus. Plus tôt dans le Tour, le leader des UAE Emirates avait déjà perdu un coéquipier - Vegard Stake Laengen - pour cause de test positif. Pogacar ne compte actuellement plus que cinq coéquipiers: Brandon McNulty, Mikkel Bjerg, Marc Soler, Marc Hirschi et donc Rafal Majka. Avant le départ de la 10e étape mardi, l'Australien Luke Durbridge (BikeExchange) a également confirmé qu'il ne pourrait pas prendre le départ de la 10e étape en raison d'un positif au coronavirus. Lundi, l'UCI avait pourtant confirmé que tous les tests effectués au sein des équipes lors de la journée de repos se sont révélés négatifs (Belga)

"Conformément au protocole, nous l'avons signalé à l'équipe médicale de l'UCI (Union cycliste internationale, ndlr.) ce matin, qui a autorisé Rafal à prendre le départ juste avant le départ de la course", a précisé l'UAE Team Emirates sur Twitter. "Nous continuons bien sûr de suivre l'état de santé de Rafal." Le docteur de l'équipe, Adrian Rotunno a donné d'autres précisions concernant le cas positif de Majka. "Il est asymptomatique et l'analyse de son test PCR a montré qu'il avait un très faible risque d'infectiosité, similaire au cas de Bob Jungels plus tôt dans la course", a-t-il déclaré. Mardi matin, l'équipe de Pogacar avait annoncé le retrait de George Bennett, positif au coronavirus. Plus tôt dans le Tour, le leader des UAE Emirates avait déjà perdu un coéquipier - Vegard Stake Laengen - pour cause de test positif. Pogacar ne compte actuellement plus que cinq coéquipiers: Brandon McNulty, Mikkel Bjerg, Marc Soler, Marc Hirschi et donc Rafal Majka. Avant le départ de la 10e étape mardi, l'Australien Luke Durbridge (BikeExchange) a également confirmé qu'il ne pourrait pas prendre le départ de la 10e étape en raison d'un positif au coronavirus. Lundi, l'UCI avait pourtant confirmé que tous les tests effectués au sein des équipes lors de la journée de repos se sont révélés négatifs (Belga)