L'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5), outsider, a battu le Français Adrian Mannarino (ATP 44) en trois sets: 6-3, 7-5, 6-2. L'Italien Fabio Fognini (ATP 12) a lui dû batailler 3h46 pour renverser le grand serveur américain Reilly Opelka (ATP 38). Fognini, qui n'a jamais passé les huitièmes de finale à Melbourne Park, s'est imposé 3-6, 6-7 (7/3), 6-4, 6-3, 7-6 (10/5). Au prochain tour, il affrontera l'Australien Jordan Thompson (ATP 66). A noter que le jeune Canadien Felix Auger-Aliassime (ATP 22) s'est incliné dès le premier tour, subissant la loi du Letton Ernests Gulbis (ATP 256), issu des qualifications, en quatre sets: 7-5, 4-6, 7-6 (4), 6-4. Pourtant lauréat du tournoi d'Auckland samedi, le Français Ugo Humbert (ATP 43) a lui aussi été dominé d'entrée, battu en quatre sets par l'expérimenté australien John Millman (ATP 47): 7-6 (3), 6-3, 1-6, 7-5. Dans le tableau féminin Pliskova, N.2 mondiale et demi-finaliste l'an dernier, a nettement dominé Kristina Mladenovic (WTA 41) 6-1, 7-5. La journée a aussi été marquée par la nouvelle élimination au 1er tour d'un Grand Chelem de Maria Sharapova, battue 6-3, 6-4 par la Croate Donna Vekic (WTA 20). Cette défaite a semblé jeter un voile de doute sur l'avenir de la Russe, 145e mondiale mais qui va chuter au-delà de la 350e place, selon la WTA, à l'issue de cet Open d'Australie où elle avait atteint les 8es de finale l'an dernier. Depuis, elle n'a plus gagné le moindre match dans un Majeur. "Je ne sais pas, je ne sais pas", a-t-elle répondu à l'AFP qui lui demandait si Melbourne la reverrait en 2021, restant tout aussi vague sur la suite de la saison 2020. "Honnêtement, je vous répondrais bien, mais je ne sais pas, tout simplement. Je n'ai pas encore réfléchi à mon programme à partir d'ici", a dit la Russe. Invitée par les organisateurs malgré une année 2019 difficile, l'ex-N.1 mondiale âgée de 32 ans est tombée à la 147e place mondiale après sa défaite au premier tour de l'US Open en août contre Serena Williams, son dernier match de 2019. (Belga)

L'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5), outsider, a battu le Français Adrian Mannarino (ATP 44) en trois sets: 6-3, 7-5, 6-2. L'Italien Fabio Fognini (ATP 12) a lui dû batailler 3h46 pour renverser le grand serveur américain Reilly Opelka (ATP 38). Fognini, qui n'a jamais passé les huitièmes de finale à Melbourne Park, s'est imposé 3-6, 6-7 (7/3), 6-4, 6-3, 7-6 (10/5). Au prochain tour, il affrontera l'Australien Jordan Thompson (ATP 66). A noter que le jeune Canadien Felix Auger-Aliassime (ATP 22) s'est incliné dès le premier tour, subissant la loi du Letton Ernests Gulbis (ATP 256), issu des qualifications, en quatre sets: 7-5, 4-6, 7-6 (4), 6-4. Pourtant lauréat du tournoi d'Auckland samedi, le Français Ugo Humbert (ATP 43) a lui aussi été dominé d'entrée, battu en quatre sets par l'expérimenté australien John Millman (ATP 47): 7-6 (3), 6-3, 1-6, 7-5. Dans le tableau féminin Pliskova, N.2 mondiale et demi-finaliste l'an dernier, a nettement dominé Kristina Mladenovic (WTA 41) 6-1, 7-5. La journée a aussi été marquée par la nouvelle élimination au 1er tour d'un Grand Chelem de Maria Sharapova, battue 6-3, 6-4 par la Croate Donna Vekic (WTA 20). Cette défaite a semblé jeter un voile de doute sur l'avenir de la Russe, 145e mondiale mais qui va chuter au-delà de la 350e place, selon la WTA, à l'issue de cet Open d'Australie où elle avait atteint les 8es de finale l'an dernier. Depuis, elle n'a plus gagné le moindre match dans un Majeur. "Je ne sais pas, je ne sais pas", a-t-elle répondu à l'AFP qui lui demandait si Melbourne la reverrait en 2021, restant tout aussi vague sur la suite de la saison 2020. "Honnêtement, je vous répondrais bien, mais je ne sais pas, tout simplement. Je n'ai pas encore réfléchi à mon programme à partir d'ici", a dit la Russe. Invitée par les organisateurs malgré une année 2019 difficile, l'ex-N.1 mondiale âgée de 32 ans est tombée à la 147e place mondiale après sa défaite au premier tour de l'US Open en août contre Serena Williams, son dernier match de 2019. (Belga)