Nadal, 4e joueur mondial et tête de série N.4 en Californie, a battu 7-6 (7/0), 5-7, 6-4 l'Australien Nick Kyrgios (ATP 132) après 2 heures et 47 minutes de jeu. Vainqueur de l'ATP 250 de Melbourne, de l'Open d'Australie et du tournoi d'Acapulco, Nadal signe une 19e victoire consécutive. Un choc générationnel attend à présent Nadal contre son successeur désigné, Carlos Alcaraz, 19e mondial à 18 ans. Le jeune Espagnol a dominé Cameron Norrie (ATP 12), tenant du titre, 6-4, 6-3, en 1 heure et 45 minutes. Alcaraz est devenu le deuxième plus jeune joueur à atteindre le dernier carré de ce tournoi derrière Andre Agassi, qui avait 17 ans en 1988. "Il va être inarrêtable", s'est enthousiasmé Nadal au sujet de son jeune compatriote. "Avoir une telle star pour mon pays, savoir que nous allons continuer à profiter d'un joueur incroyable qui va se battre pour les titres les plus importants, durant je ne sais combien d'années, c'est fantastique". (Belga)

Nadal, 4e joueur mondial et tête de série N.4 en Californie, a battu 7-6 (7/0), 5-7, 6-4 l'Australien Nick Kyrgios (ATP 132) après 2 heures et 47 minutes de jeu. Vainqueur de l'ATP 250 de Melbourne, de l'Open d'Australie et du tournoi d'Acapulco, Nadal signe une 19e victoire consécutive. Un choc générationnel attend à présent Nadal contre son successeur désigné, Carlos Alcaraz, 19e mondial à 18 ans. Le jeune Espagnol a dominé Cameron Norrie (ATP 12), tenant du titre, 6-4, 6-3, en 1 heure et 45 minutes. Alcaraz est devenu le deuxième plus jeune joueur à atteindre le dernier carré de ce tournoi derrière Andre Agassi, qui avait 17 ans en 1988. "Il va être inarrêtable", s'est enthousiasmé Nadal au sujet de son jeune compatriote. "Avoir une telle star pour mon pays, savoir que nous allons continuer à profiter d'un joueur incroyable qui va se battre pour les titres les plus importants, durant je ne sais combien d'années, c'est fantastique". (Belga)