Face à Djokovic, retombé à la 18e place mondiale, qui jouait sa première demi-finale de l'année, le Majorquin de 31 ans, a réalisé un premier break pour mener 4-2 dans le sets initial. Le Serbe de 30 ans a comblé son retard alors que Nadal servait pour le gain du set (5-4). La manche se joua au tie-break. Il se résuma à un véritable échange de services perdus. Nadal se montra le plus solide pour gagner 7/4. Dans le second set, le maître de la brique pilée a réussi le break, sur sa seule balle, dans le 3e jeu, et le confirma dans la foulée pour mener 3-1. Il assura ses services, parfois avec un peu de peine comme dans le 8e jeu, avant de conclure sur service adverse et de signer sa 18e victoires de la saison sur terre battue (contre une défaite en 1/4 de finale à Madrid contre Dominic Thiem). Après ces retrouvailles après 370 jours, Nadal n'est plus mené que 26 victoires à 25 dans ses rencontres directes avec Djokovic, lauréat à quatre reprises à Rome (2008, 2011, 2014 et 2015) et finaliste malheureux des deux précédentes éditions. En cas de victoire dimanche dans cette épreuve dotée de 4.872.105 euros, Nadal remporterait son 32e ATP Masters 1000, un record dans ces tournois les plus importants du circuit derrière ceux du Grand Chelem. (Belga)

Face à Djokovic, retombé à la 18e place mondiale, qui jouait sa première demi-finale de l'année, le Majorquin de 31 ans, a réalisé un premier break pour mener 4-2 dans le sets initial. Le Serbe de 30 ans a comblé son retard alors que Nadal servait pour le gain du set (5-4). La manche se joua au tie-break. Il se résuma à un véritable échange de services perdus. Nadal se montra le plus solide pour gagner 7/4. Dans le second set, le maître de la brique pilée a réussi le break, sur sa seule balle, dans le 3e jeu, et le confirma dans la foulée pour mener 3-1. Il assura ses services, parfois avec un peu de peine comme dans le 8e jeu, avant de conclure sur service adverse et de signer sa 18e victoires de la saison sur terre battue (contre une défaite en 1/4 de finale à Madrid contre Dominic Thiem). Après ces retrouvailles après 370 jours, Nadal n'est plus mené que 26 victoires à 25 dans ses rencontres directes avec Djokovic, lauréat à quatre reprises à Rome (2008, 2011, 2014 et 2015) et finaliste malheureux des deux précédentes éditions. En cas de victoire dimanche dans cette épreuve dotée de 4.872.105 euros, Nadal remporterait son 32e ATP Masters 1000, un record dans ces tournois les plus importants du circuit derrière ceux du Grand Chelem. (Belga)