Souverain pendant une très grande partie de la partie face au tombeur de David Goffin en quarts, le Taureau de Manacor affrontera en finale le vainqueur du match prévu dans la foulée entre l'Allemand Alexander Zverev (ATP 4/N.3) et le Japonais Kei Nishikori (ATP 36). De retour à la compétition après un début d'année compliqué par une blessure à la jambe lors de l'Open d'Australie, l'Espagnol, 31 ans, disputera sa 12e finale à Monte-Carlo, où il espère remporter un 11e sacre. Lauréat en 2017, Nadal doit impérativement conserver le trophée monégasque pour ne pas céder la place de N.1 mondial au Suisse Roger Federer, qui à lui décidé de faire l'impasse, comme l'an dernier, sur l'intégralité de la saison sur terre. Le décuple vainqueur de Roland-Garros pourrait garnir son palmarès d'un 76e titre, le 31e en Masters 1000. (Belga)

Souverain pendant une très grande partie de la partie face au tombeur de David Goffin en quarts, le Taureau de Manacor affrontera en finale le vainqueur du match prévu dans la foulée entre l'Allemand Alexander Zverev (ATP 4/N.3) et le Japonais Kei Nishikori (ATP 36). De retour à la compétition après un début d'année compliqué par une blessure à la jambe lors de l'Open d'Australie, l'Espagnol, 31 ans, disputera sa 12e finale à Monte-Carlo, où il espère remporter un 11e sacre. Lauréat en 2017, Nadal doit impérativement conserver le trophée monégasque pour ne pas céder la place de N.1 mondial au Suisse Roger Federer, qui à lui décidé de faire l'impasse, comme l'an dernier, sur l'intégralité de la saison sur terre. Le décuple vainqueur de Roland-Garros pourrait garnir son palmarès d'un 76e titre, le 31e en Masters 1000. (Belga)