Après l'annonce de son forfait, le Majorquin s'est rendu directement à Barcelone, où il a vu son médecin vendredi. Angel Ruiz Cotorro lui a assuré que son problème au genou droit était le même qui l'avait déjà handicapé le mois dernier à Shanghai et qui l'avait aussi forcé à déclarer forfait pour le tournoi de Bâle. Nadal, 31 ans, souffre du tendon rotulien. "L'imagerie nous montre que le souci est le même que celui lors de la tournée asiatique", a raconté le médecin dans les médias espagnols. "L'année a été difficile, remplie de matches. C'est une douleur liée aux situations de stress." M. Cotorro a ensuite dit qu'il espérait que Nadal soit suffisamment remis que pour jouer les Masters. "S'il est bien, il jouera. Nous verrons bien comment la situation évolue dans les prochains jours." Le 'Taureau de Manacor' a débuté son traitement intensif vendredi, rééduquant et renforçant ses muscles du genou, chez lui sur l'île de Majorque. (Belga)

Après l'annonce de son forfait, le Majorquin s'est rendu directement à Barcelone, où il a vu son médecin vendredi. Angel Ruiz Cotorro lui a assuré que son problème au genou droit était le même qui l'avait déjà handicapé le mois dernier à Shanghai et qui l'avait aussi forcé à déclarer forfait pour le tournoi de Bâle. Nadal, 31 ans, souffre du tendon rotulien. "L'imagerie nous montre que le souci est le même que celui lors de la tournée asiatique", a raconté le médecin dans les médias espagnols. "L'année a été difficile, remplie de matches. C'est une douleur liée aux situations de stress." M. Cotorro a ensuite dit qu'il espérait que Nadal soit suffisamment remis que pour jouer les Masters. "S'il est bien, il jouera. Nous verrons bien comment la situation évolue dans les prochains jours." Le 'Taureau de Manacor' a débuté son traitement intensif vendredi, rééduquant et renforçant ses muscles du genou, chez lui sur l'île de Majorque. (Belga)