Roberto Martinez n'a pas repris le milieu Radja Nainggolan pour les matches en Bosnie-Herzégovine (samedi 7 octobre) et contre Chypre à Bruxelles (mardi 10 octobre).

L'Espagnol a brièvement expliqué son choix, expliquant qu'il voulait "travailler dans la continuité" et qu'il prenait les "meilleures décisions pour l'équipe".

La Belgique, déjà assurée de participer au Mondial depuis sa victoire en Grèce début septembre (1-2), doit remporter ces deux matches dans l'optique du tirage au sort de la Coupe du monde. Hormis la Russie, pays organisateur, les sept autres têtes de série seront désignées sur base du classement FIFA. La Belgique occupe actuellement la cinquième position.

La sélection

. Gardiens (4): Koen Casteels (Wolfsburg/All), Thibaut Courtois (Chelsea/Ang), Simon Mignolet (Liverpool/Ang), Matz Sels (Anderlecht)

. Défenseurs (9): Toby Alderweireld (Tottenham/Ang), Dedryck Boyata (Celtic Glasgow/Eco), Laurent Ciman (Montréal Impact/Can), Leander Dendoncker (Anderlecht), Vincent Kompany (Manchester City/Ang), Jordan Lukaku (Lazio Roma/Ita), Thomas Meunier (PSG/Fra), Thomas Vermaelen (FC Barcelona/Esp), Jan Vertonghen (Tottenham Hotspur/Ang)

. Milieux (6): Nacer Chadli (West Bromwich/Ang), Kevin De Bruyne (Manchester City/Ang), Steven Defour (Burnley/Ang), Marouane Fellaini (Manchester United/Ang), Youri Tielemans (AS Monaco/Fra), Axel Witsel (Tianjin Quanjian/Chn)

. Attaquants (8): Michy Batshuayi (Chelsea/Ang), Yannick Carrasco (Atlético Madrid/Esp), Eden Hazard (Chelsea/Ang), Thorgan Hazard (Borussia Mönchengladbach/All), Romelu Lukaku (Manchester United/Ang), Dries Mertens (Napoli/Ita), Kevin Mirallas (Everton/Ang), Divock Origi (Liverpool/Ang)

© screenshots
© screenshots
© screenshots