Rammant avait déjà fait parler d'elle en remportant le 4 juillet l'European Cup de Teplice, en République tchèque. La dernière journée de cet Euro a souri aux Belges puisque chez les garçons Ilman Nesirkoyev (-90 kg) est monté sur la 3e marche du podium. Battu sur immobilisation en demi-finales par l'Italien Francesco Basso, le judoka anversois de 17 ans s'est bien repris dans le combat pour le bronze face au Russe Anton Fedin qu'il a battu par ippon après deux minutes de combat. Il avait pris la 2e place de l'European Cup de Teplice le 4 juillet et la 3e de celle de Bucarest, en Roumanie, le 18 juillet. Jutta Vanbrabant (-70 kg) a été moins heureuse. Battue sur waza-ari au 2e tour par l'Ukrainienne Alisa Videneieva, la judoka d'Oostnieuwkerke a été renvoyée en repêchages où après un premier succès, elle a perdu son deuxième combat (élimination après trois shidos) face à la Néerlandaise Nadia Swinkels. (Belga)

Rammant avait déjà fait parler d'elle en remportant le 4 juillet l'European Cup de Teplice, en République tchèque. La dernière journée de cet Euro a souri aux Belges puisque chez les garçons Ilman Nesirkoyev (-90 kg) est monté sur la 3e marche du podium. Battu sur immobilisation en demi-finales par l'Italien Francesco Basso, le judoka anversois de 17 ans s'est bien repris dans le combat pour le bronze face au Russe Anton Fedin qu'il a battu par ippon après deux minutes de combat. Il avait pris la 2e place de l'European Cup de Teplice le 4 juillet et la 3e de celle de Bucarest, en Roumanie, le 18 juillet. Jutta Vanbrabant (-70 kg) a été moins heureuse. Battue sur waza-ari au 2e tour par l'Ukrainienne Alisa Videneieva, la judoka d'Oostnieuwkerke a été renvoyée en repêchages où après un premier succès, elle a perdu son deuxième combat (élimination après trois shidos) face à la Néerlandaise Nadia Swinkels. (Belga)