Alex Teklak : "Cette fois, on doit récompenser un gardien et je préfère Silvio Proto à Mathew Ryan. Sur l'ensemble des deux périodes, aucun joueur de champ ne fait l'unanimité. En revanche, pendant les play-offs, Proto a fait la différence par quelques interventions de grande classe. Silvio a été le plus régulier tout en ayant pris une part importante dans le titre."

Ariel Jacobs : "Victor Vazquez, Dennis Praet, Hans Vanaken, Mathew Ryan et Silvio Proto entrent en ligne de compte et dans cet ordre. Le premier est le moteur du Club Bruges. La continuité de ses prestations coule de source, compte tenu de son expérience. Un footballeur comme lui entre plus facilement dans un match et surmonte mieux les moments difficiles. Vazquez est devenu le véritable meneur de jeu du Club."

Frederik Vanderbiest : "Dennis Praet et Victor Vazquez, avec une légère préférence pour le premier, en cas de duel serré, parce qu'Anderlecht a été champion. Il est jeune, sa marge de progression reste grande mais il est déjà déterminant. Praet est libéré depuis qu'il peut opérer dans l'axe, en soutien d'un avant-centre comme Aleksandar Mitrovic. Il a plus d'une fois aidé le Sporting face à des formations de haut niveau."

Thomas Chatelle : "Je mise sur le tiercé Silvio Proto, Dennis Praet et Victor Vazquez . Ce sont les joueurs les plus décisifs. Ce serait une belle récompense pour Silvio, qui a rendu bien des services à Anderlecht ces dernières saisons. Il émarge au top belge depuis des années. On sous-estime sa part dans les titres parce que les médians et les attaquants sont davantage sous les feux des projecteurs."

Erwin Vandenbergh : "Cette fois, ma préférence va à Dennis Praet. Il faut récompenser ceux qui se distinguent positivement. Il a accompli d'énormes progrès ces derniers mois."

Par Frédéric Vanheule

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré au Soulier d'Or dans votre Sport/Foot Magazine

Alex Teklak : "Cette fois, on doit récompenser un gardien et je préfère Silvio Proto à Mathew Ryan. Sur l'ensemble des deux périodes, aucun joueur de champ ne fait l'unanimité. En revanche, pendant les play-offs, Proto a fait la différence par quelques interventions de grande classe. Silvio a été le plus régulier tout en ayant pris une part importante dans le titre."Ariel Jacobs : "Victor Vazquez, Dennis Praet, Hans Vanaken, Mathew Ryan et Silvio Proto entrent en ligne de compte et dans cet ordre. Le premier est le moteur du Club Bruges. La continuité de ses prestations coule de source, compte tenu de son expérience. Un footballeur comme lui entre plus facilement dans un match et surmonte mieux les moments difficiles. Vazquez est devenu le véritable meneur de jeu du Club."Frederik Vanderbiest : "Dennis Praet et Victor Vazquez, avec une légère préférence pour le premier, en cas de duel serré, parce qu'Anderlecht a été champion. Il est jeune, sa marge de progression reste grande mais il est déjà déterminant. Praet est libéré depuis qu'il peut opérer dans l'axe, en soutien d'un avant-centre comme Aleksandar Mitrovic. Il a plus d'une fois aidé le Sporting face à des formations de haut niveau."Thomas Chatelle : "Je mise sur le tiercé Silvio Proto, Dennis Praet et Victor Vazquez . Ce sont les joueurs les plus décisifs. Ce serait une belle récompense pour Silvio, qui a rendu bien des services à Anderlecht ces dernières saisons. Il émarge au top belge depuis des années. On sous-estime sa part dans les titres parce que les médians et les attaquants sont davantage sous les feux des projecteurs."Erwin Vandenbergh : "Cette fois, ma préférence va à Dennis Praet. Il faut récompenser ceux qui se distinguent positivement. Il a accompli d'énormes progrès ces derniers mois." Par Frédéric VanheuleRetrouvez l'intégralité de l'article consacré au Soulier d'Or dans votre Sport/Foot Magazine