La Pro League remettra ses prix ce lundi soir à l'occasion de son traditionnel gala, organisé à l'hôtel JAM, à Bruxelles.

Rapha Holzhauser a été l'artisan de la très belle première moitié de saison du Beerschot, un temps en tête malgré son statut de promu. Le gaucher autrichien, 16 buts et 16 assists en 34 matches, y a grandement participé.

Noa Lang a brillé pour sa première saison en Belgique. Arrivé en provenance de l'Ajax, l'élégant milieu de terrain offensif de 21 ans a compilé 16 buts et 11 assists toutes compétitions confondues avec les Brugeois, dont il est d'ailleurs le meilleur buteur. Lang a aussi été nommé pour le prix d'Espoir de l'année, en compagnie de son équipier brugeois Charles De Ketelaere et de l'Anderlechtois Anouar Ait el Hadj.

Enfin, Onuachu a lui inscrit la bagatelle de 33 buts cette saison avec le Racing Genk. Si les Limbourgeois sont deuxièmes derrière le Club Bruges, ils le doivent en partie à leur grand attaquant de 26 ans.

La Pro League a aussi annoncé jeudi les nommés au prix de Footballeur de l'année en 1B. Il s'agit de Georges Mikautadze (RFC Seraing), meilleur buteur de la série avec 19 buts, Marlos Moreno (Lommel SK) et Dante Vanzeir (Union Saint-Gilloise). Ce dernier a notamment permis à l'Union de décrocher le titre et de retrouver l'élite, grâce à ses 19 buts et 7 assists.

Chez les dames, les trois nommées sont Laura Deloose et Laura De Neve, équipières chez les championnes de Belgique du RSC Anderlecht, ainsi que Marie Minnaert (Club YLA).

Le Gala de la Pro League n'avait pu se tenir l'an passé. En 2019, Hans Vanaken (Club Bruges) avait été sacré Footballeur Pro pour la deuxième année consécutive. Philippe Clement, qui s'apprêtait à remporter le titre avec Genk et qui pourrait dérocher un 3e titre de rang ce jeudi soir, le 2e de rang avec le Club Bruges, avait été sacré chez les entraîneurs.