En franchissant le pont du ring de Gand, nous écoutons " Bridge over troubled water " de Simon & Garfunkel. Un quart d'heure plus tard, La Gantoise présente un Danois inconnu, Jess Thorup (48 ans), deux jours à peine après avoir limogé Yves Vanderhaeghe. Suite au décevant 14/30 de Gand, septième seulement, le président Ivan De Witte et le manager général Michel Louwagie ont été rapides. Ils ont conclu un contrat jusqu'en 2021 avec Henrik Risom et Evert Maeschalck. " Jess est un faiseur de champion ", souligne De Witte, rappelant le titre récent du FC Midtjylland. " Il a démontré son professionnalisme, il a l'âge idéal et il nous a rapidement convaincus. J'espère créer un choc. Il doit maintenant muer l'équipe en véritable team. "
...

En franchissant le pont du ring de Gand, nous écoutons " Bridge over troubled water " de Simon & Garfunkel. Un quart d'heure plus tard, La Gantoise présente un Danois inconnu, Jess Thorup (48 ans), deux jours à peine après avoir limogé Yves Vanderhaeghe. Suite au décevant 14/30 de Gand, septième seulement, le président Ivan De Witte et le manager général Michel Louwagie ont été rapides. Ils ont conclu un contrat jusqu'en 2021 avec Henrik Risom et Evert Maeschalck. " Jess est un faiseur de champion ", souligne De Witte, rappelant le titre récent du FC Midtjylland. " Il a démontré son professionnalisme, il a l'âge idéal et il nous a rapidement convaincus. J'espère créer un choc. Il doit maintenant muer l'équipe en véritable team. " Per Frimann (56), international à 17 reprises dans les années 80, a joué pour Anderlecht. Il est désormais commentateur de la chaîne TV3. Il apprécie beaucoup Thorup. " Je le suis depuis au moins dix ans ", affirme l'ancien médian. " Le Danemark n'a qu'un seule phénomène du football, c'est Michael Laudrup. Je qualifierai donc Jess d'entraîneur intelligent. Il reste performant même sous pression, il ne se défait jamais de son calme, il est capable de très bien analyser toutes les situations possibles et imaginables. C'est un homme positif, qui aime aider à trouver des solutions. Il n'est jamais agressif car il attache de l'importance aux rapports humains. Jesse réfléchit beaucoup : il n'agit jamais sous le coup de l'impulsion. Déjà quand il jouait, au poste d'avant-centre, et quand il s'occupait des jeunes, il se distinguait par sa lecture du jeu, sa vision. C'est ce qui l'a toujours distingué. " Anders Junge, du quotidien Ekstra Bladet, s'est rendu à Gand avec un photographe, comme deux autres journalistes sportifs danois. " Il n'y a pas de doute. Il est actuellement un de nos meilleurs entraîneurs. Son parcours est sensationnel. Il a enlevé la coupe avec Esbjerg et le titre avec le FC Midtjylland. Tout le monde ne peut pas présenter pareil bilan. La campagne passée, marquée par sa course-poursuite contre Bröndby IF, lui a valu énormément de crédit. " Junge ne doit pas réfléchir longtemps pour énumérer les principales qualités de Thorup. " C'est un homme d'action, il est audacieux. Il n'hésite pas à prendre des risques- calculés. Les joueurs vont bénéficier d'une bonne dose de confiance car il dégage énormément de rage de vaincre. Jess adopte toujours une approche personnelle afin de convaincre ses joueurs de suivre sa tactique. " Anders Nielsen (47), entraîneur de Dalum IF, pensionnaire de division 2, a été battu en coupe par le FC Midtjylland cette saison. " Je suis curieux ", déclare l'ancien attaquant, en poste depuis 2017. " Il va être confronté à la pression pour la première fois de sa carrière. La Gantoise ne limite manifestement pas ses ambitions aux PO1. Jess est un homme calme et sympathique, un entraîneur très offensif. Ici, sa tactique fonctionnait car il disposait de nombreux joueurs offensifs de qualités. Ce qui me frappe chez lui, c'est qu'il est très rationnel dans ses décisions et ses actes. " L'ancien sélectionneur Morten Olsen (69) a travaillé avec Thorup à la fédération. " C'est un entraîneur moderne qui sait ce qu'il doit faire avec les joueurs dont il dispose ", déclare l'ancien défenseur. " Il ne se borne pas à une méthode. Il a le contact facile et parle beaucoup avec ses joueurs. " Frimann le confirme. " Jess aime souder un noyau et enseigner la souplesse tactique à ses joueurs. Il veut insuffler du rythme, de la pression. Des combinaisons au sol, des triangles, la profondeur, il exploite tous les outils possibles. Jess a un faible pour les footballeurs intelligents, comme Tim Sparv et Jakob Poulsen. Sur les ailes, il a toujours aligné des joueurs rapides. Le FC Midtjylland n'a certainement pas toujours développé le meilleur football mais il a dominé la saison par son opportunisme et sa flexibilité tactique. Jess a procédé en 4-1-4-1, en 3-4-3, en 4-4-2 ou encore en 4-3-3. Il retire souvent le maximum de ses joueurs, qui doivent être constamment en mouvement. Il exploite également les phases arrêtées. Il adore expliquer le football à ses joueurs. " Ça fera plaisir à Louwagie : fanatique de données et de chiffres, Thorup apprécie les produits finis sur le plan physique. " Jess est très exigeant de ce point de vue ", dit Junge. " Les ailiers doivent parcourir beaucoup de kilomètres. Le milieu gaucher Marc Dal Hende devait récupérer le ballon tout en se présentant régulièrement dans le rectangle adverse. Il a inscrit neuf buts, un de moins que le meilleur réalisateur, Alexander Sörloth, qui a été vendu à Crystal Palace pour neuf millions d'euros en janvier. " Frimann confirme que les joueurs de Thorup devront être au sommet de leur forme. " Jess attache beaucoup d'importance à l'abattage ", rit-il. " Il veut que beaucoup de joueurs se pressent dans le rectangle. Il aime travailler avec des joueurs de petite taille, vifs et mobiles. Il accorde leur chance à ceux qui s'entraînent le mieux. Il a ainsi lancé quelques jeunes talents de 18 ou 19 ans. " Il ne s'époumonera pas le long de la ligne. " Jess est un gentleman et il affiche toujours un calme glacial ", raconte Junge. " Il s'énerve rarement, tout en exigeant de chacun un engagement maximal. Il est difficile de le déstabiliser. Il n'a pas hésité un instant à se lancer dans cette aventure. C'est une formidable expérience pour lui car peu d'entraîneurs danois reçoivent leur chance à l'étranger ces temps-ci. Jess est avide de succès. Il avait atteint ses limites à Midtjylland, même en partageant la première place avec le FC Copenhague. Son départ arrange tout le monde car Midtjylland a reçu une jolie compensation financière et beaucoup de publicité positive. "