Pour la première fois, le basket féminin pourrait se retrouver aux JO avec une génération exceptionnelle articulée autour d'Emma Meesseman, digne successeur d'Ann Wauters qui, à 39 ans, rêve elle d'une "dernière danse" l'année prochaine au Japon (du 26 juillet au 9 août). Ostende est l'un des quatre sites accueillant ces tournois de qualification qui doivent désigner 12 pays (sur 16) pour Tokyo. Bourges, Belgrade et Foshan sont les trois autres villes hôtes. La Belgique est déjà assurée de ne pas jouer contre la France, la Serbie et la Chine. Elle ne rencontrera pas non plus l'Espagne. Si les pots ont été déterminés par le classement mondial (la Belgique est 9e), la FIBA a défini quelques critères particuliers supplémentaires. Ainsi les championnes d'Europe espagnoles sont d'office versées dans le groupe de la Chine évitant les pays européens hôtes. Les Belgian Cats ont ainsi une chance sur deux de tomber sur le Japon. Particularité aussi de la FIBA, les Etats-Unis, championnes du monde, et le Japon, pays organisateur, sont certes déjà qualifiés pour les JO 2020, mais jouent quand même ce tournoi qualificatif. Autrement dit, seuls deux pays seront qualifiés dans leur groupe. Car ce sont en effet trois pays sur quatre par poule qui réaliseront leur rêve olympique. Le pot 1 est composé des Etats-Unis, de l'Espagne, de l'Australie, vice-championne du monde et du Canada. Le pot 2 du Brésil, la Grande-Bretagne, du Japon et du Nigéria. Le pot 4 de la Suède, Porto-Rico, du Mozambique et de la Corée du Sud. Il faut savoir aussi que les deux pays africains seront dans le même groupe. Que chaque poule aura un maximum de deux pays européens. Que le Japon ne peut tomber avec les USA ni avec l'Australie et la Chine. Que le Brésil ne sera pas avec les Etats-Unis ou le Canada. Il n'y a pas vraiment de "petits poucets" et ces tournois sont d'un niveau d'un championnat du monde. Le plateau olympique en basket est composé de 12 pays tant chez les dames que chez les messieurs où 24 pays (mais pas la Belgique) se disputeront eux les quatre places restantes. Le Japon (pays organisateur), l'Argentine, vice-championne du monde, l'Australie, la France, l'Iran, le Nigéria, l'Espagne, championne du monde, et les Etats-Unis se sont déjà qualifiés lors de la Coupe du monde en septembre dernier en Chine. (Belga)