Les inscriptions ont été clôturées jeudi soir et c'est une large satisfaction pour l'organisation de voir qu'autant de participants ont répondu présents après une annulation en 2020 en raison de la crise sanitaire. "On tablait sur 2.000 participants, donc on est bien au-delà de nos espérances", s'est réjoui Florian Badoux, responsable de l'asbl Sport & Tourism Promotion. "Malgré l'imposition du pass sanitaire, il y a eu très peu de désistements. Nous avons même eu 200 nouvelles inscriptions depuis début septembre, donc c'est très encourageant. On espère maintenant avoir une météo agréable pour que la fête soit totale." L'événement débutera le samedi dès 07h00 avec le départ de la longue distance (3.800 m de natation, 174 km de vélo et 42 km de course à pied), que l'Ironlakes est le seul à proposer en Belgique. Ce sera ensuite aux participants du "half" (1.900 m/92 km/21 km) de s'élancer sur le coup de 11h00. Les festivités se poursuivront le dimanche dès 09h00 avec le "sprint" (750 m/21 km/5 km), qui sera aussi le théâtre du championnat de Belgique en la matière. La dernière épreuve au programme est la distance olympique (1.500 m/42 km/10 km), dont le départ sera donné à 14h30. Parmi les sportifs élites annoncés, on trouve notamment les Belges Victor Alexandre, Alexandra Tondeur, Simon Decuyper, Boris Rolin ou encore Hans Van Den Buverie, vainqueur de la longue distance en 2019. Une importante délégation étrangère sera également au rendez-vous, puisqu'un total de dix nations seront représentées. Ce sont notamment quelque 300 Français qui sont annoncés, ainsi que 45 Néerlandais et 22 Luxembourgeois. De quoi donner une réelle portée internationale à l'épreuve. Le public est également attendu nombreux. Le port du masque sera majoritairement obligatoire sur le site mais le pass sanitaire ne sera pas requis. En sus, l'organisation compte sur les nombreuses activités proposées aux Lacs de l'Eau d'Heure pour attirer les familles. De la grande roue au Laser Game en passant par les nombreuses activités nautiques, il y en aura pour tous les goûts. En outre, des gradins sont aussi prévus à la Plate Taille pour permettre aux spectateurs d'assister aux différents passages dans l'aire d'arrivée. Quelque 60 kilomètres du réseau routier seront totalement ou partiellement interdits à la circulation, soulignent encore les organisateurs. L'usage d'un GPS pour accéder au site est donc déconseillé et une signalétique sera mise en place afin d'accéder aux différents parkings. (Belga)

Les inscriptions ont été clôturées jeudi soir et c'est une large satisfaction pour l'organisation de voir qu'autant de participants ont répondu présents après une annulation en 2020 en raison de la crise sanitaire. "On tablait sur 2.000 participants, donc on est bien au-delà de nos espérances", s'est réjoui Florian Badoux, responsable de l'asbl Sport & Tourism Promotion. "Malgré l'imposition du pass sanitaire, il y a eu très peu de désistements. Nous avons même eu 200 nouvelles inscriptions depuis début septembre, donc c'est très encourageant. On espère maintenant avoir une météo agréable pour que la fête soit totale." L'événement débutera le samedi dès 07h00 avec le départ de la longue distance (3.800 m de natation, 174 km de vélo et 42 km de course à pied), que l'Ironlakes est le seul à proposer en Belgique. Ce sera ensuite aux participants du "half" (1.900 m/92 km/21 km) de s'élancer sur le coup de 11h00. Les festivités se poursuivront le dimanche dès 09h00 avec le "sprint" (750 m/21 km/5 km), qui sera aussi le théâtre du championnat de Belgique en la matière. La dernière épreuve au programme est la distance olympique (1.500 m/42 km/10 km), dont le départ sera donné à 14h30. Parmi les sportifs élites annoncés, on trouve notamment les Belges Victor Alexandre, Alexandra Tondeur, Simon Decuyper, Boris Rolin ou encore Hans Van Den Buverie, vainqueur de la longue distance en 2019. Une importante délégation étrangère sera également au rendez-vous, puisqu'un total de dix nations seront représentées. Ce sont notamment quelque 300 Français qui sont annoncés, ainsi que 45 Néerlandais et 22 Luxembourgeois. De quoi donner une réelle portée internationale à l'épreuve. Le public est également attendu nombreux. Le port du masque sera majoritairement obligatoire sur le site mais le pass sanitaire ne sera pas requis. En sus, l'organisation compte sur les nombreuses activités proposées aux Lacs de l'Eau d'Heure pour attirer les familles. De la grande roue au Laser Game en passant par les nombreuses activités nautiques, il y en aura pour tous les goûts. En outre, des gradins sont aussi prévus à la Plate Taille pour permettre aux spectateurs d'assister aux différents passages dans l'aire d'arrivée. Quelque 60 kilomètres du réseau routier seront totalement ou partiellement interdits à la circulation, soulignent encore les organisateurs. L'usage d'un GPS pour accéder au site est donc déconseillé et une signalétique sera mise en place afin d'accéder aux différents parkings. (Belga)