" Je me porte magnifiquement bien ", précise Milan Jovanovic (32 ans) en direct de Novi Sad. Au téléphone, la voix est vive et on perçoit la bonne humeur des trois fils du nid familial. " C'est une ville magnifique du nord de la Serbie, baignée par le Danube. Dès que je le peux, je me lance avec ma femme dans de belles et longues promenades à vélo le long du fleuve. "

Mais il y a d'abord le football : " Je m'entraîne tous les jours au Vojvodina Novi Sad. Je travaille aussi avec un préparateur physique privé. La forme est parfaite. J'ai eu des offres, notamment de Nantes, Bastia, des contacts directs ou informels (Olympiakos, Werder Brême, Partizan et l'Etoile Rouge de Belgrade, Novi Sad, Shandong Luneng en Chine, etc.) mais cela n'a pas abouti pour diverses raisons. Je cherche le club qui m'ira comme un gant et il y a des pistes sérieuses à l'étranger où mon expérience peut être intéressante. "

Pour lui, il serait bon de trouver une solution avant la fin de la période des transferts (31 août) mais, libre de contrat, il peut signer après ce délai. Le FC Bâle serait sur la.... balle.

Par Pierre Bilic

" Je me porte magnifiquement bien ", précise Milan Jovanovic (32 ans) en direct de Novi Sad. Au téléphone, la voix est vive et on perçoit la bonne humeur des trois fils du nid familial. " C'est une ville magnifique du nord de la Serbie, baignée par le Danube. Dès que je le peux, je me lance avec ma femme dans de belles et longues promenades à vélo le long du fleuve. "Mais il y a d'abord le football : " Je m'entraîne tous les jours au Vojvodina Novi Sad. Je travaille aussi avec un préparateur physique privé. La forme est parfaite. J'ai eu des offres, notamment de Nantes, Bastia, des contacts directs ou informels (Olympiakos, Werder Brême, Partizan et l'Etoile Rouge de Belgrade, Novi Sad, Shandong Luneng en Chine, etc.) mais cela n'a pas abouti pour diverses raisons. Je cherche le club qui m'ira comme un gant et il y a des pistes sérieuses à l'étranger où mon expérience peut être intéressante. " Pour lui, il serait bon de trouver une solution avant la fin de la période des transferts (31 août) mais, libre de contrat, il peut signer après ce délai. Le FC Bâle serait sur la.... balle. Par Pierre Bilic