Segaert a en effet offert une quatrième médaille à la Belgique dans ces Mondiaux, après l'argent et le bronze remportés par Wout van Aert et Remco Evenepoel dans le contre-la-montre élites dimanche et le bronze glané par Florian Vermeersch chez les espoirs lundi. Les contre-la-montre ont été ajoutés au programme des Mondiaux en 1994. Depuis lors, l'édition la plus productive pour les Belges jusqu'ici avait été celle de 2018 à Innsbruck, lorsque Victor Campenaerts s'était paré de bronze chez les élites, Brent van Moer avait pris l'argent chez les espoirs et Remco Evenepoel était devenu champion du monde juniors. Cette médaille de Campenaerts en 2018 était d'ailleurs la première conquise par un Belge dans un contre-la-montre élites. Depuis, il y a toujours eu au moins un Belge sur le podium: Evenepoel en 2019 à Harrogate puis Van Aert en 2020 à Imola avaient remporté l'argent. Les deux hommes sont montés dimanche sur le podium, Van Aert sur la deuxième marche et Evenepoel sur la troisième, pour offrir un autre moment historique au cyclisme belge. Dominique Cornu avait été titré chez les espoirs en 2006. Outre Evenepoel, deux autres Belges ont été champions du monde juniors: Jurgen Van den Broecke en 2001 et Igor Decraene en 2013. (Belga)

Segaert a en effet offert une quatrième médaille à la Belgique dans ces Mondiaux, après l'argent et le bronze remportés par Wout van Aert et Remco Evenepoel dans le contre-la-montre élites dimanche et le bronze glané par Florian Vermeersch chez les espoirs lundi. Les contre-la-montre ont été ajoutés au programme des Mondiaux en 1994. Depuis lors, l'édition la plus productive pour les Belges jusqu'ici avait été celle de 2018 à Innsbruck, lorsque Victor Campenaerts s'était paré de bronze chez les élites, Brent van Moer avait pris l'argent chez les espoirs et Remco Evenepoel était devenu champion du monde juniors. Cette médaille de Campenaerts en 2018 était d'ailleurs la première conquise par un Belge dans un contre-la-montre élites. Depuis, il y a toujours eu au moins un Belge sur le podium: Evenepoel en 2019 à Harrogate puis Van Aert en 2020 à Imola avaient remporté l'argent. Les deux hommes sont montés dimanche sur le podium, Van Aert sur la deuxième marche et Evenepoel sur la troisième, pour offrir un autre moment historique au cyclisme belge. Dominique Cornu avait été titré chez les espoirs en 2006. Outre Evenepoel, deux autres Belges ont été champions du monde juniors: Jurgen Van den Broecke en 2001 et Igor Decraene en 2013. (Belga)