Jens Debusschere s'est montré le plus rapide d'un groupe d'une petite cinquantaine de coureurs à l'arrivée. Le peloton a été fractionné par une chute massive à 22 kilomètres du but. Stijn Vandenbergh (AG2R La Mondiale) a été le plus durement touché. Il a été emmené à l'hôpital de Valenciennes. Parmi les favoris, le Français Arnaud Démare (FDJ) a perdu plus de trois minutes dans l'aventure. Les Français Marc Sarreau (FDJ), 2e, et Clément Venturini (Cofidis), 3e, complètent le podium. Roy Jans (WB Veranclassic Acqua Protect), 7e, est le 2e Belge dans le top 10. Jens Debusschere endosse le premier maillot de leader au classement général. Mercredi, la 2e étape proposera un parcours de 169,6km à Saint-Quentin en Picardie. (Belga)

Jens Debusschere s'est montré le plus rapide d'un groupe d'une petite cinquantaine de coureurs à l'arrivée. Le peloton a été fractionné par une chute massive à 22 kilomètres du but. Stijn Vandenbergh (AG2R La Mondiale) a été le plus durement touché. Il a été emmené à l'hôpital de Valenciennes. Parmi les favoris, le Français Arnaud Démare (FDJ) a perdu plus de trois minutes dans l'aventure. Les Français Marc Sarreau (FDJ), 2e, et Clément Venturini (Cofidis), 3e, complètent le podium. Roy Jans (WB Veranclassic Acqua Protect), 7e, est le 2e Belge dans le top 10. Jens Debusschere endosse le premier maillot de leader au classement général. Mercredi, la 2e étape proposera un parcours de 169,6km à Saint-Quentin en Picardie. (Belga)