"Cela m'ennuyait d'être le plus fort dans deux sprints massifs sans les remporter", déclare Gerben Thijssen. "La troisième fois devait être la bonne. Je voulais prendre une revanche, même si mes jambes n'étaient pas si bonnes. Une fois dans le dernier tour, j'ai absolument voulu gagner, et je l'ai fait. Cette première victoire, je l'ai bien sûr obtenue grâce au soutien de mes équipiers". "Cela fait environ deux ans et demi que je n'avais plus gagné", poursuit Thijssen. "J'ai gagné pas mal de courses chez les espoirs, mais c'est autre chose chez les pros. J'ai remporté une kermesse, mais ça n'a rien de comparable avec une victoire aux Quatre Jours de Dunkerque. C'est un rêve qui se réalise. J'espère que cette victoire va me donner confiance pour l'avenir". (Belga)

"Cela m'ennuyait d'être le plus fort dans deux sprints massifs sans les remporter", déclare Gerben Thijssen. "La troisième fois devait être la bonne. Je voulais prendre une revanche, même si mes jambes n'étaient pas si bonnes. Une fois dans le dernier tour, j'ai absolument voulu gagner, et je l'ai fait. Cette première victoire, je l'ai bien sûr obtenue grâce au soutien de mes équipiers". "Cela fait environ deux ans et demi que je n'avais plus gagné", poursuit Thijssen. "J'ai gagné pas mal de courses chez les espoirs, mais c'est autre chose chez les pros. J'ai remporté une kermesse, mais ça n'a rien de comparable avec une victoire aux Quatre Jours de Dunkerque. C'est un rêve qui se réalise. J'espère que cette victoire va me donner confiance pour l'avenir". (Belga)