La D1B va changer de format la saison prochaine, a indiqué la Pro League mardi. Elle comptera douze équipes: les huit équipes actuelles, auxquelles viennent s'ajouter quatre équipes espoirs de clubs de D1A.

De surcroît, le championnat aller-retour doublé disparaît. A l'issue de la compétition régulière de 22 journées, des playoffs seront organisés afin de déterminer le club promu et le club relégué. Les douze équipes de D1B seront réparties en deux poules de six clubs chacune : les Promotion Play-offs et les Relegation Play-offs. Les points de la compétition régulière seront maintenus. L'équipe en tête des Promotion Play-offs après les dix journées de championnat sera sacrée championne de D1B et sera promue directement en Jupiler Pro League. Le dernier des Relegation Play-offs descendra en Nationale 1.

Outre les quatre équipes espoirs de clubs de D1A versée en D1B, quatre autres équipes U23 obtiendront une place en première nationale, tandis que six équipes espoirs seront réparties en deuxième nationale (4 dans la série flamande, 2 dans la série francophone), pour un total de 14 places.

Les clubs professionnels pouvaient, sur une base volontaire, faire une demande à la Pro League afin de participer à ce projet pilote d'au moins deux saisons. Seize d'entre eux se sont inscrits à cette offre sans engagement, à savoir l'Union Saint-Gilloise, Anderlecht, Charleroi, le Standard, Seraing, le Club de Bruges, La Gantoise, le Beerschot, Genk, Malines, OHL, l'Antwerp et Zulte Waregem pour la D1A et le Lierse et Virton pour la D1B.

La Pro League communiquera dans les semaines à venir sur la manière dont la répartition dans les championnats et séries s'effectuera. Il est par contre déjà acquis que les quatre premiers à la fin de la saison actuelle de la compétition espoirs belge intégreront la D1B.

Pour rappel, c'est en juin dernier, après des mois de discussions, que la Pro League était parvenue à un accord de principe sur l'intégration des équipes U23 en D1B et dans les séries amateurs.

La D1B va changer de format la saison prochaine, a indiqué la Pro League mardi. Elle comptera douze équipes: les huit équipes actuelles, auxquelles viennent s'ajouter quatre équipes espoirs de clubs de D1A. De surcroît, le championnat aller-retour doublé disparaît. A l'issue de la compétition régulière de 22 journées, des playoffs seront organisés afin de déterminer le club promu et le club relégué. Les douze équipes de D1B seront réparties en deux poules de six clubs chacune : les Promotion Play-offs et les Relegation Play-offs. Les points de la compétition régulière seront maintenus. L'équipe en tête des Promotion Play-offs après les dix journées de championnat sera sacrée championne de D1B et sera promue directement en Jupiler Pro League. Le dernier des Relegation Play-offs descendra en Nationale 1.Outre les quatre équipes espoirs de clubs de D1A versée en D1B, quatre autres équipes U23 obtiendront une place en première nationale, tandis que six équipes espoirs seront réparties en deuxième nationale (4 dans la série flamande, 2 dans la série francophone), pour un total de 14 places.Les clubs professionnels pouvaient, sur une base volontaire, faire une demande à la Pro League afin de participer à ce projet pilote d'au moins deux saisons. Seize d'entre eux se sont inscrits à cette offre sans engagement, à savoir l'Union Saint-Gilloise, Anderlecht, Charleroi, le Standard, Seraing, le Club de Bruges, La Gantoise, le Beerschot, Genk, Malines, OHL, l'Antwerp et Zulte Waregem pour la D1A et le Lierse et Virton pour la D1B. La Pro League communiquera dans les semaines à venir sur la manière dont la répartition dans les championnats et séries s'effectuera. Il est par contre déjà acquis que les quatre premiers à la fin de la saison actuelle de la compétition espoirs belge intégreront la D1B. Pour rappel, c'est en juin dernier, après des mois de discussions, que la Pro League était parvenue à un accord de principe sur l'intégration des équipes U23 en D1B et dans les séries amateurs.