Un mail envoyé ce lundi à la presse par la direction de Saint-Trond annonce la reprise des entraînements le 15, avec Bernd Hollerbach aux commandes. Il y est stipulé que les quinze premières minutes seront accessibles aux journalistes et photographes (et c'est mis en gras). "Après cela, vous serez priés de quitter le complexe d'entraînement." Puis un rappel logique des règles sanitaires à respecter.

Le premier quart d'heure accessible aux médias, c'est une habitude sur un EURO ou une Coupe du monde, ainsi qu'à certaines séances des Diables à Tubize. On n'y apprend jamais rien parce que pendant ce laps de temps, les joueurs se contentent généralement de s'échauffer en faisant quelques tours de terrain. C'est surtout utile pour les photographes. Mais on n'imaginait quand même pas que même Saint-Trond appliquerait cette recette. Il est de quelle nationalité, déjà, le nouveau coach? À Mouscron, on le décrivait comme hyper sérieux et strict, pour rappel.

Un mail envoyé ce lundi à la presse par la direction de Saint-Trond annonce la reprise des entraînements le 15, avec Bernd Hollerbach aux commandes. Il y est stipulé que les quinze premières minutes seront accessibles aux journalistes et photographes (et c'est mis en gras). "Après cela, vous serez priés de quitter le complexe d'entraînement." Puis un rappel logique des règles sanitaires à respecter.Le premier quart d'heure accessible aux médias, c'est une habitude sur un EURO ou une Coupe du monde, ainsi qu'à certaines séances des Diables à Tubize. On n'y apprend jamais rien parce que pendant ce laps de temps, les joueurs se contentent généralement de s'échauffer en faisant quelques tours de terrain. C'est surtout utile pour les photographes. Mais on n'imaginait quand même pas que même Saint-Trond appliquerait cette recette. Il est de quelle nationalité, déjà, le nouveau coach? À Mouscron, on le décrivait comme hyper sérieux et strict, pour rappel.