Eddy Casteels doit donner sa sélection de Belgian Lions lundi lors d'une conférence de presse en vue des deux derniers matches du premier tour qualificatif contre la Russie vendredi (20h30) et face à la Bosnie-Herzégovine le 2 juillet (20h30) à la Lotto-Arena d'Anvers. Quatrième et dernière de son groupe E, la Belgique est obligée d'aligner deux succès (avec un écart minimum de 8 pts face aux Russes et de 3 contres les Bosniens) pour avoir encore une chance de participer au deuxième tour sur la route du Mondial 2019 en Chine. Les trois premiers de la poule sont en effet qualifiés pour le deuxième tour, qui débute en septembre 2018. A ce stade, les 24 équipes engagées seront divisées en quatre groupes de six, dont les trois premiers iront à la Coupe du monde en Chine, du 31 août au 15 septembre 2019. (Belga)

Eddy Casteels doit donner sa sélection de Belgian Lions lundi lors d'une conférence de presse en vue des deux derniers matches du premier tour qualificatif contre la Russie vendredi (20h30) et face à la Bosnie-Herzégovine le 2 juillet (20h30) à la Lotto-Arena d'Anvers. Quatrième et dernière de son groupe E, la Belgique est obligée d'aligner deux succès (avec un écart minimum de 8 pts face aux Russes et de 3 contres les Bosniens) pour avoir encore une chance de participer au deuxième tour sur la route du Mondial 2019 en Chine. Les trois premiers de la poule sont en effet qualifiés pour le deuxième tour, qui débute en septembre 2018. A ce stade, les 24 équipes engagées seront divisées en quatre groupes de six, dont les trois premiers iront à la Coupe du monde en Chine, du 31 août au 15 septembre 2019. (Belga)