La Team USA n'ira pas en Russie, s'étant inclinée 2-1 en déplacement face à... Trinité-et-Tobago, mis sur la voie de la victoire (inutile) par un malheureux but contre son camp du défenseur américain Omar Gonzalez. C'est la première fois depuis 1986 qu'un Mondial se jouera sans les Stars and Stripes. Le Mexique, autoritaire leader de la zone Concacaf et déjà assuré de sa participation à la grand-messe du football de 2018, n'a pas forcé son talent et s'est incliné 3-2 au Honduras. Là aussi, le match a été agrémenté d'un but "gag", contre son camp, du gardien Rouche Guillermo Ochoa. Grâce à la victoire, le Honduras passe les Etats-Unis, se place 4e du groupe et jouera donc un match de barrages, les 6 et 14 novembre, contre l'Australie. Le Costa Rica, 2e du groupe qualificatif avec 16 points, est directement qualifié, aux côtés du Mexique et du Panama. (Belga)

La Team USA n'ira pas en Russie, s'étant inclinée 2-1 en déplacement face à... Trinité-et-Tobago, mis sur la voie de la victoire (inutile) par un malheureux but contre son camp du défenseur américain Omar Gonzalez. C'est la première fois depuis 1986 qu'un Mondial se jouera sans les Stars and Stripes. Le Mexique, autoritaire leader de la zone Concacaf et déjà assuré de sa participation à la grand-messe du football de 2018, n'a pas forcé son talent et s'est incliné 3-2 au Honduras. Là aussi, le match a été agrémenté d'un but "gag", contre son camp, du gardien Rouche Guillermo Ochoa. Grâce à la victoire, le Honduras passe les Etats-Unis, se place 4e du groupe et jouera donc un match de barrages, les 6 et 14 novembre, contre l'Australie. Le Costa Rica, 2e du groupe qualificatif avec 16 points, est directement qualifié, aux côtés du Mexique et du Panama. (Belga)