Les Costaricains ont pris l'avantage dès l'entame. Bennette a débordé sur son flanc gauche avant de distiller un centre rebondissant au coeur de la surface qui a tant bien que mal atteint Campbell, au milieu de trois défenseurs néo-zélandais. L'attaquant de Monterrey, passé notamment par Arsenal, a croisé une reprise qui est doucement allée se loger dans le petit filet adverse (1-0, 3e). Chris Wood a cru remettre les équipes à égalité, peu avant le repos. En effet, l'attaquant de Newcastle s'est trouvé à la réception d'un centre légèrement dévié par un défenseur avant de propulser le ballon dans le plafond du but de Keylor Navas. Seulement, l'arbitrage vidéo a jugé le but invalide pour une faute néo-zélandaise au début de l'action (37e). La deuxième mi-temps a débuté comme la première s'était terminée, avec des échanges rugueux. La Nouvelle-Zélande a d'ailleurs vu la tâche se compliquer lorsque Barbarouses s'est fait exclure pour un tacle trop appuyé sur Calvo (69e). À dix, les Kiwis ont tenté le tout pour le tout, Lewis décochant notamment une frappe puissante finalement repoussée par Navas (76e), mais sans succès. Le Costa Rica complète le tableau final de la Coupe du monde 2022 et rejoint le groupe E, dans lequel il sera confronté à l'Espagne, l'Allemagne et au Japon. Le 1er et le 2e du groupe E affronteront respectivement le 2e et le 1er du groupe F, dans lequel se trouve la Belgique. (Belga)

Les Costaricains ont pris l'avantage dès l'entame. Bennette a débordé sur son flanc gauche avant de distiller un centre rebondissant au coeur de la surface qui a tant bien que mal atteint Campbell, au milieu de trois défenseurs néo-zélandais. L'attaquant de Monterrey, passé notamment par Arsenal, a croisé une reprise qui est doucement allée se loger dans le petit filet adverse (1-0, 3e). Chris Wood a cru remettre les équipes à égalité, peu avant le repos. En effet, l'attaquant de Newcastle s'est trouvé à la réception d'un centre légèrement dévié par un défenseur avant de propulser le ballon dans le plafond du but de Keylor Navas. Seulement, l'arbitrage vidéo a jugé le but invalide pour une faute néo-zélandaise au début de l'action (37e). La deuxième mi-temps a débuté comme la première s'était terminée, avec des échanges rugueux. La Nouvelle-Zélande a d'ailleurs vu la tâche se compliquer lorsque Barbarouses s'est fait exclure pour un tacle trop appuyé sur Calvo (69e). À dix, les Kiwis ont tenté le tout pour le tout, Lewis décochant notamment une frappe puissante finalement repoussée par Navas (76e), mais sans succès. Le Costa Rica complète le tableau final de la Coupe du monde 2022 et rejoint le groupe E, dans lequel il sera confronté à l'Espagne, l'Allemagne et au Japon. Le 1er et le 2e du groupe E affronteront respectivement le 2e et le 1er du groupe F, dans lequel se trouve la Belgique. (Belga)