Le buteur du Bayern Munich a marqué le premier but sur penalty (1-0, 49e) et Piotr Zielinski a doublé la mise après la pause (2-0, 72e). Les deux équipes ne s'étaient pas départagées en Suède au barrage aller (0-0). Le tournant du match est arrivé juste après la pause, lorsque Jesper Karlström a bousculé Grzegorz Krychowiak dans la surface. Lewandowski s'est chargé de transformer l'indiscutable pénalty, pour permettre à son pays de faire un premier pas vers le Qatar (1-0, 49e). Le match a définitivement basculé sur une énorme erreur individuelle de Marcus Danielson. Piotr Zielinski, l'attaquant de Naples, s'est retrouvé seul en face du malheureux gardien Robin Olsen, qu'il a battu d'un tir rageur (2-0, 72e). L'entrée tardive de Zlatan Ibrahimovic, à la 80e minute, n'a pas provoqué le miracle espéré par les Suédois. A 40 ans, la star du football mondial a dit adieu à jamais à la compétition planétaire, et peut-être même à la sélection suédoise. (Belga)

Le buteur du Bayern Munich a marqué le premier but sur penalty (1-0, 49e) et Piotr Zielinski a doublé la mise après la pause (2-0, 72e). Les deux équipes ne s'étaient pas départagées en Suède au barrage aller (0-0). Le tournant du match est arrivé juste après la pause, lorsque Jesper Karlström a bousculé Grzegorz Krychowiak dans la surface. Lewandowski s'est chargé de transformer l'indiscutable pénalty, pour permettre à son pays de faire un premier pas vers le Qatar (1-0, 49e). Le match a définitivement basculé sur une énorme erreur individuelle de Marcus Danielson. Piotr Zielinski, l'attaquant de Naples, s'est retrouvé seul en face du malheureux gardien Robin Olsen, qu'il a battu d'un tir rageur (2-0, 72e). L'entrée tardive de Zlatan Ibrahimovic, à la 80e minute, n'a pas provoqué le miracle espéré par les Suédois. A 40 ans, la star du football mondial a dit adieu à jamais à la compétition planétaire, et peut-être même à la sélection suédoise. (Belga)