Le tournoi de qualification de la zone Océanie a été organisé au Qatar et la finale de mercredi a été disputée dans un stade quasiment vide. Sans surprise, les Néo-Zélandais ont dominé leurs adversaires grâce à des buts de Bill Tuiloma (23e, 69e), Chris Wood (39), Joe Bell (50e) et Matthew Garbett (90+1). La Nouvelle-Zélande affrontera à présent le quatrième de la zone Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes, dont la dernière journée se dispute mercredi soir (dans la nuit de mercredi à jeudi en Europe). Dans cette zone, le Canada (28 points) est déjà qualifié. Les Etats-Unis (25 points), le Mexique (25 points) et le Costa Rica (22 points) se disputent les deux derniers tickets de qualification directe pour le Qatar et la place de barragiste. Le barrage intercontinental sera joué le 13 ou 14 juin, toujours au Qatar, pays organisateur. Le tirage au sort du Mondial se tiendra vendredi, sans connaître tous les qualifiés donc. (Belga)

Le tournoi de qualification de la zone Océanie a été organisé au Qatar et la finale de mercredi a été disputée dans un stade quasiment vide. Sans surprise, les Néo-Zélandais ont dominé leurs adversaires grâce à des buts de Bill Tuiloma (23e, 69e), Chris Wood (39), Joe Bell (50e) et Matthew Garbett (90+1). La Nouvelle-Zélande affrontera à présent le quatrième de la zone Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes, dont la dernière journée se dispute mercredi soir (dans la nuit de mercredi à jeudi en Europe). Dans cette zone, le Canada (28 points) est déjà qualifié. Les Etats-Unis (25 points), le Mexique (25 points) et le Costa Rica (22 points) se disputent les deux derniers tickets de qualification directe pour le Qatar et la place de barragiste. Le barrage intercontinental sera joué le 13 ou 14 juin, toujours au Qatar, pays organisateur. Le tirage au sort du Mondial se tiendra vendredi, sans connaître tous les qualifiés donc. (Belga)