Alors que le marquoir affichait 12-12 à la mi-temps, les Red Wolves, sous l'impulsion de Glorieux (8 buts) et Robyns (10 assists), faisaient la différence en seconde période, pour finalement l'emporter avec 6 buts d'écart. "C'est un résultat plus que satisfaisant. On a réussi le match qu'on voulait à l'extérieur", a déclaré après la rencontre le sélectionneur belge Yérime Sylla. "Sortir de la 1e mi-temps à 12-12, c'est bien. Après, je savais qu'on réussirait à creuser un écart à la faveur des rotations. L'écart s'est creusé petit à petit, on est donc assez satisfait. Je suis très content, les gars ont vraiment bossé sérieusement". Le barrage retour aura lieu samedi à Hasselt (20h15). "Ce n'est pas fini, il reste encore un match", prévient Yérime Sylla. "Ce n'est pas parce qu'il y a un écart de 6 que la qualification est dans la poche. Il va falloir être sérieux chez nous mais je pense que les gars sont mentalement prêts à faire un autre match sérieux. J'espère que ce sera avec du public samedi, on ne sait pas encore". Les quatre vainqueurs des barrages disputeront le deuxième tour de qualification à l'Euro 2024 entre octobre 2022 et avril 2023. L'Euro 2024 se tiendra en Allemagne. Ces barrages pour l'Euro surviennent après les qualifications pour le Mondial 2023. Le succès des Red Wolves samedi face au Kosovo (33-29) combiné à la défaite de la Turquie face à la Grèce (20-28) leur a ouvert les portes du deuxième tour des qualifications pour la Coupe du monde 2023. (Belga)

Alors que le marquoir affichait 12-12 à la mi-temps, les Red Wolves, sous l'impulsion de Glorieux (8 buts) et Robyns (10 assists), faisaient la différence en seconde période, pour finalement l'emporter avec 6 buts d'écart. "C'est un résultat plus que satisfaisant. On a réussi le match qu'on voulait à l'extérieur", a déclaré après la rencontre le sélectionneur belge Yérime Sylla. "Sortir de la 1e mi-temps à 12-12, c'est bien. Après, je savais qu'on réussirait à creuser un écart à la faveur des rotations. L'écart s'est creusé petit à petit, on est donc assez satisfait. Je suis très content, les gars ont vraiment bossé sérieusement". Le barrage retour aura lieu samedi à Hasselt (20h15). "Ce n'est pas fini, il reste encore un match", prévient Yérime Sylla. "Ce n'est pas parce qu'il y a un écart de 6 que la qualification est dans la poche. Il va falloir être sérieux chez nous mais je pense que les gars sont mentalement prêts à faire un autre match sérieux. J'espère que ce sera avec du public samedi, on ne sait pas encore". Les quatre vainqueurs des barrages disputeront le deuxième tour de qualification à l'Euro 2024 entre octobre 2022 et avril 2023. L'Euro 2024 se tiendra en Allemagne. Ces barrages pour l'Euro surviennent après les qualifications pour le Mondial 2023. Le succès des Red Wolves samedi face au Kosovo (33-29) combiné à la défaite de la Turquie face à la Grèce (20-28) leur a ouvert les portes du deuxième tour des qualifications pour la Coupe du monde 2023. (Belga)