Prosinecki, 50 ans, était arrivé en janvier 2018 à la tête de l'équipe bosnienne. Après six matches dans le groupe J des qualifications pour l'Euro 2020, le Croate a donc décidé de démissionner même si son équipe, 4e avec 7 points, a encore une chance mathématique de se qualifier. "Je suis arrivé avec l'ambition de jouer l'Euro 2020. Même si ce n'est pas totalement perdu, je me sens responsable des mauvais résultats et j'ai décidé de démissionner", a déclaré le technicien qui affiche un bilan de 7 victoires, 6 nuls et 5 défaites. L'Italie (15 pts) et la Finlande (12), occupent pour l'instant les deux premières places qualificatives du groupe. La Bosnie-Herzégovine a même rétrogradé en 4e position, derrière l'Arménie (9 pts). Le Croate, ancien joueur -entre autres- de l'Étoile Rouge Belgrade, du Real Madrid, du FC Barcelone et du Standard, avait auparavant entraîné l'Étoile Rouge Belgrade et le club turc de Kayserispor. En 2014, il avait pris les commandes de l'Azerbaïdjan, qu'il a dirigé pendant près de trois ans. (Belga)