Didier Deschamps a effectué un changement de dernière minute: N'Golo Kanté, victime d'une gêne musculaire à l'échauffement, a été remplacé par Moussa Sissoko. Cela n'a pas empêché les Bleus de prendre l'iniative face à des Islandais, qui défendaient près de l'homme. Multipliant les bonnes combinaisons, les champions du monde ont certes dominé la première période mais ils se sont heurtés à une robuste équipe islandaise, inoffensive devant. Toutefois les Bleus n'ont cadré que deux tirs. Ainsi sur un centre de Lucas Digne, Antoine Griezmann, près du point de penalty, a frappé du gauche sur Hannes Halldorsson, qui s'est emparé du ballon en deux temps (41e). A la reprise, Griezman côté droit et Giroud côté gauche n'ont pas cadré leurs frappes coup sur coup (54e). Mais l'attaquant de Barcelone a obtenu un penalty pour une faute du défenseur d'Ostende Ari Skulason que Giroud a transformé (66e, 0-1). La France a encore poussé et a frappé un montant par Blaise Matuidi (78e). La Turquie a patienté avant de trouver la faille dans la défense albanaise par Cenk Tosun (90e, 1-0). Grâce à ce coup de tête de l'attaquant d'Everton, la Turquie compte 18 points après 7 rencontres à égalité avec la France (2e). L'Islande (12) et l'Albanie (9) suivent. La match entre les petits s'est terminé par la victoire d'Andorre sur la Moldavie, réduite à 10 suite à l'exclusion de Radu Ginsari (55e). Marc Vales (63e, 1-0) a inscrit le but des Andorrans, dont la dernière victoire remontait en mars 2018 contre le Liechtenstein, en amical. Dans le Groupe A, la Tchéquie a redistribué les cartes en infligeant à l'Angleterre sa première défaite (2-1). Les Tchèques comptent désormais 12 points tout commes les Anglais, qui n'ont disputé que cinq matchs contre six. Exempt, le Kosovo est 3e avec 8 points. Le Monténégro et la Bulgarie, qui ont fait match nul, sont respectivement 4e et 5e avec 3 points. Dans le groupe B, l'Ukraine a fait un grand pas vers la qualification en battant la Lituanie 2-0 sur un doublé de l'ex-Genkois Ruslan Malinovsky (29e, 58e). L'équipe d'Andriy Shevchenko, qui a disputé 6 matchs, compte 16 points, 9 de plus que la Serbie (5 matchs). Au stade José Alvalade de Lisbonne, le Portugal s'est imposé contre le Luxembourg (3-0). Bernardo Silva (16e), Cristiano Ronaldo (65e) et Gonçalo Guedes (89e) ont conforté la deuxième place des champions d'Europe en titre (11 points, 5 matchs). Le Luxembourg (4 points) et la Lituanie (1) ferment la marche. (Belga)