Déjà assurées d'une place au Mondial, les Américaines trônent en tête du groupe A avec 5 points. La Belgique, victorieuse de Porto Rico (98-65) jeudi et battue 75-84 par les États-Unis vendredi, suit avec 3 points. Viennent ensuite Porto Rico (2) et la Russie (1). Dimanche (21h30 heure belge), les Belgian Cats affronteront la Russie à Saint-Domingue avec la possibilité de valider leur ticket pour le Mondial. Les deux meilleures équipes de la poule avec les États-Unis, déjà qualifiés grâce à leur titre olympique à Tokyo cet été, valideront leur ticket pour la phase finale en Australie (22 septembre-1er octobre). En cas d'égalité, avec une victoire chacune, entre la Belgique, la Russie et Porto Rico, la différence de points dans les matchs entre ces équipes est prise en considération. Interdites d'entrée sur le sol américain en raison de problèmes de visa et de non-reconnaissance du vaccin Spoutnik, les Russes ont vu leur deux rencontres contre la Belgique dimanche et contre Porto Rico lundi (mardi en Belgique) délocalisées par la FIBA, la fédération internationale de basket, en République dominicaine. La rencontre entre les États-Unis et la Russie ne se jouera pas, les deux équipes ont reçu un point chacune. (Belga)

Déjà assurées d'une place au Mondial, les Américaines trônent en tête du groupe A avec 5 points. La Belgique, victorieuse de Porto Rico (98-65) jeudi et battue 75-84 par les États-Unis vendredi, suit avec 3 points. Viennent ensuite Porto Rico (2) et la Russie (1). Dimanche (21h30 heure belge), les Belgian Cats affronteront la Russie à Saint-Domingue avec la possibilité de valider leur ticket pour le Mondial. Les deux meilleures équipes de la poule avec les États-Unis, déjà qualifiés grâce à leur titre olympique à Tokyo cet été, valideront leur ticket pour la phase finale en Australie (22 septembre-1er octobre). En cas d'égalité, avec une victoire chacune, entre la Belgique, la Russie et Porto Rico, la différence de points dans les matchs entre ces équipes est prise en considération. Interdites d'entrée sur le sol américain en raison de problèmes de visa et de non-reconnaissance du vaccin Spoutnik, les Russes ont vu leur deux rencontres contre la Belgique dimanche et contre Porto Rico lundi (mardi en Belgique) délocalisées par la FIBA, la fédération internationale de basket, en République dominicaine. La rencontre entre les États-Unis et la Russie ne se jouera pas, les deux équipes ont reçu un point chacune. (Belga)