Malines devra se passer de Bijker contre le Beerschot-Wilrijk (14 septembre) et Westerlo (23 septembre) en championnat de D1B et contre l'Antwerp (26 septembre) en Coupe. Tabekou va manquer les matches contre Roulers (15 septembre) et Tubize (21 septembre). Les quatre hommes sont sanctionnés pour les incidents survenus dimanche au Stade Joseph Marien lors de la rencontre de la 5e journée de la Proximus League de football entre l'Union Saint-Gilloise et Malines. En toute fin de rencontre, Bijker et Tabekou ont reçu une carte rouge directe suite à une altercation. Dans la foulée d'un tacle appuyé sur la cheville du défenseur malinois Laurent Lemoine, Bijker a balancé Tabekou au sol. L'arbitre Denis Vanbecelaere a alors renvoyé les deux joueurs au vestiaire et, dans le tumulte, également les entraîneurs adjoints Abder Ramdane (Union) et Fred Vanderbiest (Malines). Ramdane, qui a donné un coup de poing à son collègue dans le tunnel menant au vestiaire, a écopé de dix matches de suspension dont trois avec sursis et 4.250 euros d'amende. Vanderbiest a lui reçu la même sanction que Bijkers. Enfin, le directeur sportif de l'Union, Alexander Hayes, a reçu deux matches de suspension et 1.000 euros d'amende pour ne pas avoir obtempéré quand l'arbitre lui a demandé de quitter la zone neutre. Les clubs ont jusqu'à jeudi midi pour déposer appel, qui sera jugé vendredi midi. (Belga)

Malines devra se passer de Bijker contre le Beerschot-Wilrijk (14 septembre) et Westerlo (23 septembre) en championnat de D1B et contre l'Antwerp (26 septembre) en Coupe. Tabekou va manquer les matches contre Roulers (15 septembre) et Tubize (21 septembre). Les quatre hommes sont sanctionnés pour les incidents survenus dimanche au Stade Joseph Marien lors de la rencontre de la 5e journée de la Proximus League de football entre l'Union Saint-Gilloise et Malines. En toute fin de rencontre, Bijker et Tabekou ont reçu une carte rouge directe suite à une altercation. Dans la foulée d'un tacle appuyé sur la cheville du défenseur malinois Laurent Lemoine, Bijker a balancé Tabekou au sol. L'arbitre Denis Vanbecelaere a alors renvoyé les deux joueurs au vestiaire et, dans le tumulte, également les entraîneurs adjoints Abder Ramdane (Union) et Fred Vanderbiest (Malines). Ramdane, qui a donné un coup de poing à son collègue dans le tunnel menant au vestiaire, a écopé de dix matches de suspension dont trois avec sursis et 4.250 euros d'amende. Vanderbiest a lui reçu la même sanction que Bijkers. Enfin, le directeur sportif de l'Union, Alexander Hayes, a reçu deux matches de suspension et 1.000 euros d'amende pour ne pas avoir obtempéré quand l'arbitre lui a demandé de quitter la zone neutre. Les clubs ont jusqu'à jeudi midi pour déposer appel, qui sera jugé vendredi midi. (Belga)