Malgré son succès acquis sur la pelouse de l'Union Saint-Gilloise lors de la 8e journée (1-2), le Cercle de Bruges n'a que très rarement fait illusion face aux hommes de l'Anglais Nigel Pearson mardi soir. Mené peu avant la demi-heure de jeu à la suite du but d'Elliott Moore (28e, 0-1), le Cercle de Bruges n'a pas eu le répondant nécessaire pour recoller au score. Bien au contraire, les Brugeois ont cédé une deuxième fois sur une superbe combinaison louvaniste conclue par l'attaquant Esteban Casagolda (54e, 0-2). A moins d'un quart d'heure du terme, OHL a plié la rencontre en inscrivant un ultime but venu des pieds de Mathieu Maertens (77e, 0-3). (Belga)

Malgré son succès acquis sur la pelouse de l'Union Saint-Gilloise lors de la 8e journée (1-2), le Cercle de Bruges n'a que très rarement fait illusion face aux hommes de l'Anglais Nigel Pearson mardi soir. Mené peu avant la demi-heure de jeu à la suite du but d'Elliott Moore (28e, 0-1), le Cercle de Bruges n'a pas eu le répondant nécessaire pour recoller au score. Bien au contraire, les Brugeois ont cédé une deuxième fois sur une superbe combinaison louvaniste conclue par l'attaquant Esteban Casagolda (54e, 0-2). A moins d'un quart d'heure du terme, OHL a plié la rencontre en inscrivant un ultime but venu des pieds de Mathieu Maertens (77e, 0-3). (Belga)