Le club louvaniste est assuré de disputer la finale de la Proximus League grâce au gain de la première tranche, mais "au vu de raisons sportives et extra-sportives, nous ne connaissons pas encore le deuxième finaliste et quand les matches aller et retour de la finale se joueront", a exprimé OHL dans un communiqué mardi soir. "OH Louvain n'est pas directement concerné mais suite l'affaire de près comme partie intéressée", poursuit le communiqué. "OH Louvain trouve important que les finales puissent se jouer comme prévu les 8 et 14 mars. C'est pourquoi nous soutenons moralement Virton et Westerlo dans le recours au CBAS". OHL insiste aussi sur le fait qu'il est "dans l'intérêt du football belge d'avoir une décision définitive pour vendredi midi". (Belga)

Le club louvaniste est assuré de disputer la finale de la Proximus League grâce au gain de la première tranche, mais "au vu de raisons sportives et extra-sportives, nous ne connaissons pas encore le deuxième finaliste et quand les matches aller et retour de la finale se joueront", a exprimé OHL dans un communiqué mardi soir. "OH Louvain n'est pas directement concerné mais suite l'affaire de près comme partie intéressée", poursuit le communiqué. "OH Louvain trouve important que les finales puissent se jouer comme prévu les 8 et 14 mars. C'est pourquoi nous soutenons moralement Virton et Westerlo dans le recours au CBAS". OHL insiste aussi sur le fait qu'il est "dans l'intérêt du football belge d'avoir une décision définitive pour vendredi midi". (Belga)