Avec une différence de buts de 10 contre 19 pour leurs adversaires, les Unionistes étaient contraints à l'exploit. Youssoufou Niakaté a eu une première grosse opportunité mais le défenseur malinois Jules Van Cleemput est intervenu à bon escient (8e). Les Anversois ont été plus percutants sur un coup de coin botté par Rob Schoofs dans les pieds d'Onur Kaya, qui a trouvé Van Damme au deuxième poteau (27e, 1-0). Obligés de marquer six buts, les Unionistes ont baissé les bras mais Schoofs (41e) et De Camargo (45e) n'en ont pas profité. Dès la reprise, les supporters malinois ont commencé à faire la fête lorsqu'Engvall a doublé l'écart (51e, 2-0). Mais Peyre a réussi un petit exploit en inscrivant un but à des Malinois (58e, 2-1) qui n'en avaient plus encaissé depuis leur succès en Coupe contre l'Antwerp le 26 septembre (3-1). L'Union a tout fait pour arracher le partage mais les Malinois ont signé un huitième succès de suite en championnat. Pour rappel, le vainqueur de la première tranche affrontera celui de la seconde (si ce n'est pas Malines qui la remporte) dans une double confrontation avec le titre de champion et la montée en D1A comme enjeux. OH Louvain s'est promené à Roulers (0-4). Eliott Moore (8e, 0-1), Mathieu Maertens (23e, 0-2), Bartosz Kapustka (42e, 43e) avaient fait le nécessaire avant le repos. Les Louvanistes (15 points) resteront sixièmes quel que soit le résultat du match de retard face à Lommel. Le club limbourgeois s'est incliné face au Beerschot-Wilrijk. Jan Van den Bergh (13e, 0-1) et Tarik Tissoudali (33e, 0-2) ont donné l'avance aux Rats et Laurens Vermijl (53e, 1-2)a redonné en vain l'espoir à Lommel. Le SK peut toujours ravir la quatrième position à Westerlo, les deux équipes comptant 19 points. Tubize, qui n'avait plus gagné depuis le 15 septembre, a mis fin à une série de sept défaites d'affilée contre Westerlo (2-0). Ernest Agyri (21e) et Thomas Henry (71e) n'auront toutefois pas empêché les Brabançons de terminer derniers (9 points). Le dernier match de la 10e journée de la Proximus, reporté d'abord en raison du scandale de fraude dans le football belge et pui, pour la mort du président louvaniste, aura lieu le 4 décembre. (Belga)

Avec une différence de buts de 10 contre 19 pour leurs adversaires, les Unionistes étaient contraints à l'exploit. Youssoufou Niakaté a eu une première grosse opportunité mais le défenseur malinois Jules Van Cleemput est intervenu à bon escient (8e). Les Anversois ont été plus percutants sur un coup de coin botté par Rob Schoofs dans les pieds d'Onur Kaya, qui a trouvé Van Damme au deuxième poteau (27e, 1-0). Obligés de marquer six buts, les Unionistes ont baissé les bras mais Schoofs (41e) et De Camargo (45e) n'en ont pas profité. Dès la reprise, les supporters malinois ont commencé à faire la fête lorsqu'Engvall a doublé l'écart (51e, 2-0). Mais Peyre a réussi un petit exploit en inscrivant un but à des Malinois (58e, 2-1) qui n'en avaient plus encaissé depuis leur succès en Coupe contre l'Antwerp le 26 septembre (3-1). L'Union a tout fait pour arracher le partage mais les Malinois ont signé un huitième succès de suite en championnat. Pour rappel, le vainqueur de la première tranche affrontera celui de la seconde (si ce n'est pas Malines qui la remporte) dans une double confrontation avec le titre de champion et la montée en D1A comme enjeux. OH Louvain s'est promené à Roulers (0-4). Eliott Moore (8e, 0-1), Mathieu Maertens (23e, 0-2), Bartosz Kapustka (42e, 43e) avaient fait le nécessaire avant le repos. Les Louvanistes (15 points) resteront sixièmes quel que soit le résultat du match de retard face à Lommel. Le club limbourgeois s'est incliné face au Beerschot-Wilrijk. Jan Van den Bergh (13e, 0-1) et Tarik Tissoudali (33e, 0-2) ont donné l'avance aux Rats et Laurens Vermijl (53e, 1-2)a redonné en vain l'espoir à Lommel. Le SK peut toujours ravir la quatrième position à Westerlo, les deux équipes comptant 19 points. Tubize, qui n'avait plus gagné depuis le 15 septembre, a mis fin à une série de sept défaites d'affilée contre Westerlo (2-0). Ernest Agyri (21e) et Thomas Henry (71e) n'auront toutefois pas empêché les Brabançons de terminer derniers (9 points). Le dernier match de la 10e journée de la Proximus, reporté d'abord en raison du scandale de fraude dans le football belge et pui, pour la mort du président louvaniste, aura lieu le 4 décembre. (Belga)