L'ancien attaquant de l'AEC Mons, de Waasland-Beveren et de Lommel, a signé pour trois ans. Il s'agit d'un renfort de choix pour le Cercle de Bruges, présenté comme l'un des principaux candidats à la montée en D1A, avec précisément le Lierse, que par la même occasion il affaiblit. "C'est une fort belle opération", confirme d'ailleurs François Vitali, le directeur-sportif du Cercle. "De Belder s'est montré très performant en attaque ces deux dernières saisons (18 goals en 28 matches pour Lommel en 2015-2016, ndlr) et de plus il est assez expérimenté. Même s'il va certainement encore progresser chez nous. Welkom, Dylan!" De Belder, dont le contrat au Lierse expirait en 2019, n'avait pas joué le match d'ouverture à Oud-Heverlee Louvain (2-2) samedi. Entraîné par José Riga, le Cercle de Bruges a entamé le championnat par une victoire à Westerlo, 1-2, dimanche. (Belga)

L'ancien attaquant de l'AEC Mons, de Waasland-Beveren et de Lommel, a signé pour trois ans. Il s'agit d'un renfort de choix pour le Cercle de Bruges, présenté comme l'un des principaux candidats à la montée en D1A, avec précisément le Lierse, que par la même occasion il affaiblit. "C'est une fort belle opération", confirme d'ailleurs François Vitali, le directeur-sportif du Cercle. "De Belder s'est montré très performant en attaque ces deux dernières saisons (18 goals en 28 matches pour Lommel en 2015-2016, ndlr) et de plus il est assez expérimenté. Même s'il va certainement encore progresser chez nous. Welkom, Dylan!" De Belder, dont le contrat au Lierse expirait en 2019, n'avait pas joué le match d'ouverture à Oud-Heverlee Louvain (2-2) samedi. Entraîné par José Riga, le Cercle de Bruges a entamé le championnat par une victoire à Westerlo, 1-2, dimanche. (Belga)